L’haptonomie grossesse : Allô bébé, ici tes parents !

l'haptonomie grossesse

 

Que vous ayez déjà choisi ou non une méthode de préparation à l’accouchement, il vous est néanmoins possible d’opter pour l’haptonomie grossesse. Cette méthode peut en effet être une méthode de préparation à l’accouchement ou venir si vous le souhaitez en complément. Daddy Olk et moi avons choisi de compléter ma préparation par de l’haptonomie grossesse et ce fut véritablement une expérience magique.

La particularité de cette pratique est la place qu’elle offre au papa ou à l’autre maman. Elle a le mérite de donner la possibilité au partenaire de vivre lui aussi pleinement cette grossesse.

Sa magie réside en effet dans la possibilité de communiquer avec bébé avant sa venue au monde.

 

 

Article lié : Le pilates prénatal : les 6 bonnes raisons d’essayer

 

 

 

Qu’est-ce que l’haptonomie grossesse ?

 

L’haptonomie grossesse est une méthode qui peut être utilisée comme préparation à l’accouchement ou en complément. Si vous choisissez cette méthode de préparation à l’accouchement la Sécurité sociale vous rembourse alors 7 séances hors dépassement.

 

Cette pratique nous vient des Pays-Bas et a été fondée par le médecin néerlandais Frans Veldman. Elle permet de communiquer avec bébé intra utéro grâce au toucher. Elle repose donc sur le sens du toucher par des pressions exercées par les parents sur le ventre de la future maman. Le bébé va ressentir une « invitation » à communiquer et y répondre favorablement.

Plus que cela, cette méthode permet également au conjoint d’apprendre à soulager les douleurs de la future maman comme par exemple les maux de dos causés par l’accentuation de la cambrure liée à la grossesse. Elle lui permet aussi d’apprendre à trouver sa place en vue de l’accouchement pour aider à soulager les douleurs dans ce moment difficile.

Elle présente donc de nombreux avantages, certains disent même que les bébés l’ayant pratiqué seraient plus éveillés et ouverts.

 

Contrairement à d’autres pratiques, comme le yoga ou encore la méditation, le principe n’est pas de se recentrer sur soi ou sur sa respiration mais bien de s’ouvrir au monde et à bébé. Il faut être non pas à l’écoute de son corps mais à l’écoute de bébé. Pour autant ces pratiques ne sont pas incompatibles. J’ai moi-même fait des deux 😉

 

Vous pouvez commencer dès le début de la grossesse mais la communication ne s’établit principalement que vers le 3ème ou 4ème mois de grossesse quand bébé commence à bouger. Contrairement aux idées reçues, il n’est jamais trop tard pour commencer.

 

 

Article lié : L’acupuncture femme enceinte : kézako et retour d’expérience

 

 

 

L’haptonomie grossesse : quand la magie opère !

 

Nous avons eu la chance avec Daddy Olk de bénéficier de cours d’haptonomie grossesse dispensés par un médecin, justement, formateur d’haptonomie.

 

Sentir bébé bouger est vraiment quelque chose d’exceptionnelle. Le partager avec son conjoint l’est tout autant. Le problème est que ce n’est pas toujours évident. Enfin… pour le second parent parce que forcément quand on est enceinte on est aux premières loges. Ils peuvent être longs les moments où le conjoint guette le moindre mouvement de bébé sa main ou son oreille collée sur votre ventre.

Je dis ça mais en ce qui nous concerne Daddy Olk a senti Charli bouger le premier. Pour moi c’était trop fou, je ne pouvais pas croire que ce que j’avais senti sous sa main soit notre bébé. Ce n’est que par la suite, quand Charlie a commencé a bougé plus fréquemment, que j’ai compris qu’il avait raison.

 

L’haptonomie grossesse vous offre la possibilité d’entrer réellement en communication avec votre enfant. Je dois dire que c’est encore plus magique que de le sentir bouger car il ne s’agit pas d’un mouvement de bébé que vous percevez mais d’une réponse de bébé à l’une de vos caresses.

Les deux parents sont donc pleinement partie prenante et la petite famille est alors bien là, réunie, à communiquer. C’est vraiment incroyable !

 

 

Article lié : 7 questions à Marie, Sage-femme acupunctrice

 

 

 

Concrètement que se passe-t-il ?

 

Très simplement. Daddy Olk exerçait de petites caresses par légères pressions à la surface de mon ventre auxquelles Charlie répondait par de petits coups et mouvements. Nous aussi sommes aussi invités à parler à bébé. Une chance pour les futurs papas, les voix graves passent mieux au travers du liquide amniotique. Cette communication s’apprend pendant les cours et vous pouvez la pratiquer tant que vous le voulez au quotidien.

Je pense  sincèrement que cette pratique l’a aidé à prendre conscience dès la grossesse de sa paternité à venir.

Mais ce n’est pas l’unique avantage de cette pratique car elle donne aussi un véritable rôle au conjoint. Daddy Olk a pu pleinement prendre part à ma grossesse en communiquant avec bébé bien sûr mais aussi en m’aidant quotidiennement à gérer les gênes occasionnées par la grossesse.

 

On nous enseigne des gestes simples pour aider à soulager les maux du quotidien et les douleurs de l’accouchement.

 

Pour ma part j’ai trouvé cette méthode très efficace pour le quotidien mais, mon accouchement ayant été particulièrement difficile, ces gestes ne m’ont malheureusement été d’aucun secours le D-Day.

 

 

Article lié : Médicament et grossesse : Mode d’emploi

 

 

 

A chacun sa méthode de préparation à l’accouchement, la meilleure étant bien sûr celle qui vous convient. Pour notre part cette méthode que nous avons pratiqué en complément de la préparation à l’accouchement nous a aidé à vivre pleinement cette grossesse ensemble et nous a fait vivre des moments magiques.

 

l'haptonomie grossesse

 

l'haptonomie grossesse

 

l'haptonomie grossesse

 

 

Commentaires

  1. mamansurlefil
    25 août 2017 / 9 h 08 min

    J’aurais voulu en faire… Finalement, nous avons opté pour une préparation des plus classique ! Et le manque de temps a fait que je n’ai fais aucune préparation pour mon deuxième. Cela restera surement un petit regret !

    Virginie

    • Julie Olk
      Auteur
      25 août 2017 / 10 h 08 min

      Coucou Virginie, C’est vrai que c’est assez magique ! J’ai moi aussi eu une préparation classique et je ne suis pas certaine que l’haptonomie m’aurait suffit (de toute façon avec l’accouchement d’enfer que j’ai eu, je ne crois pas que j’aurais pu être prête). Je renouvellerai l’expérience je pense pour une prochaine grossesse. Merci pour ton commentaire. 🙂 Julie

  2. Les Délices de framboise
    25 août 2017 / 9 h 08 min

    Je voulais en faire mais finalement on avait opté pour Bonapace mais je pense que j’en ferai pour une deuxième grossesse 🙂

    • Julie Olk
      Auteur
      25 août 2017 / 10 h 08 min

      Je suis allée lire ton article (très complet) sur cette méthode et je l’ai trouvé super ! Je ne connaissais pas du tout… Tu l’as découverte comment ?

  3. Madame Lavande
    25 août 2017 / 10 h 08 min

    Je n’ai pas testé mais c’est quelque chose qui me tenterai bien pour une seconde grossesse ! Par contre j’avais fait 3 séances de sophrologie et j’avais bien accroché 🙂

    • Julie Olk
      Auteur
      25 août 2017 / 10 h 08 min

      Oui je pense que c’est une méthode très sympa aussi. Qu’est-ce qui t’a fait accrocher, toi, à la sophrologie ?

      • Madame Lavande
        1 septembre 2017 / 10 h 09 min

        Pour la sophrologie je crois que c’est surtout l’effet apaisant qui m’a plu. Je me sentais toute légère en sortant des séances ! (pourtant avec mon ventre ce n’était pas gagné 😁)

      • Julie Olk
        Auteur
        1 septembre 2017 / 10 h 09 min

        J’avoue que ce n’est pas facile de se sentir toute légère en étant enceinte^^ Je tenterai la prochaine fois 😉

  4. Mumtwokids
    26 août 2017 / 2 h 08 min

    Je n’ai pas testé non plus, ça m’a toujours tenté. J’ai fait une préparation classique pour lapin et de la sophrologie pour choupette mais je ne sais pas si cela a eu de réels effets 😁

    • Julie Olk
      Auteur
      27 août 2017 / 9 h 08 min

      Je comprends c’est pas toujours facile de savoir ce qu’on en retire sur le moment^^ Qu’est-ce que tu as pensé de ta préparation de sophrologie ?

      • Mumtwokids
        1 septembre 2017 / 11 h 09 min

        J’ai bien aimé la sophrologie étant une grande angoissée par définition mais je n’arrive pas à me rendre compte si les jour J ça m’a aidé ! 😉

      • Julie Olk
        Auteur
        1 septembre 2017 / 1 h 09 min

        Il faut dire qu’avec la grossesse on a parfois quelques bonnes raisons d’être angoissée.^^ Je me laisserai bien tenter pour la prochaine fois 😉

  5. elisa
    28 août 2017 / 3 h 08 min

    encore quelque chose que je regrette de ne pas avoir fait mais qui sera fait pour le deuxième…je voulais profiter moi même de cette grossesse, je voulais de l’exclusivité en fait

    • Julie Olk
      Auteur
      30 août 2017 / 7 h 08 min

      C’est quelque chose que je peux comprendre. Ce corps qui se transforme et ce petit être qui grandit en soi, ça reste unique et complètement fou comme expérience 🙂

  6. mhe
    29 août 2017 / 2 h 08 min

    Bonjour,
    nous avons pratiqué l’haptonomie pour bb1, et nous allons faire exactement la même chose pour bb2 qui arrive en Février !! 
    J’ai adoré ces séances, et cette préparation, c’était magique ! Cela ne m’a pas beaucoup aidé le jour J car j’ai demandé la péridurale, mais nous avions passé 4 mois à communiquer avec bébé au quotidien, dans notre bulle à 3 ! 
    Aujourd’hui, mon fils a bientôt 18 mois, c’est un bébé gentil, calme, qui n’a pas beaucoup pleuré tout bébé, et qui va vers les gens … On ne pourra jamais savoir si les séances d’hapto y sont pour quelque chose ou pas, il y a l’éducation qui arrive ensuite, mais je pense que cela entraine forcement des premiers échanges rassurants pour bébé … et le jour de l’accouchement, c’était comme si on se connaissait déjà un peu, tous les 3 !

    • Julie Olk
      Auteur
      30 août 2017 / 8 h 08 min

      Je suis contente de lire que cette expérience vous a plus aussi à tous les deux. C’est vrai qu’on a un peu le sentiment de s’être déjà rencontré et en même temps tout cela est tellement nouveau. Il parait en effet que les bébés haptonomies sont plus ouverts et curieux mais je ne sais pas si tout ça a été prouvé ?? En tous cas mon Charlie est effectivement très ouvert (comme le votre) et curieux de tout 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.