Acupuncture femme enceinte : 7 questions à Marie, Sage-femme acupunctrice

sage femme acupuncture

L’acupuncture pendant la grossesse… Mais si, souvenez-vous, je vous ai déjà parlé de cette pratique et de mon expérience personnelle (allez, petit cours de rattrapage ici pour ceux qui ne l’aurait pas encore lu). Quand bébé est encore bien au chaud et rien qu’à vous il arrive pourtant que la grossesse puisse présenter certains inconforts. Mais comment faire quand une grande partie des médicaments nous sont interdits ?

Rassurez-vous, l’acupuncture pour femme enceinte peut alors nous venir en aide.

Marie, sage-femme acupunctrice, a pris le temps de répondre à vos questions concernant cette pratique et ses bienfaits.

Article lié : L’acupuncture femme enceinte : kézako et retour d’expérience

1) Je suis à 38 SA et toujours aucune contraction en vue! Est-ce que l’acupuncture peut aider à la maturation du col ? 

L’acupuncture permet de préparer l’esprit et le corps : les muscles, les tendons, le périnée, de maturer le col et en fonction des objectifs des séances de faire un travail de déclenchement naturel.

2) Je connais plusieurs maux depuis le début de ma grossesse qui n’ont pas disparus avec la fin du 1er trimestre (je pense aux nausées mais pas uniquement). Je suis un peu sceptique, l ‘acupuncture peut-elle vraiment m’aider ?

L’acupuncture est une médecine traditionnelle chinoise basée sur l’équilibre des énergies du  corps et de l’esprit ; des symptômes et des maux de grossesse même persistants peuvent révéler un déséquilibre énergétique existant ou préexistant sur lesquels on peut agir en Acupuncture et avoir de bons résultats. En médecine chinoise chaque personne est unique et le traitement est personnalisé en fonction du terrain propre de chacun.

3) Le bébé ressent-il quelque chose ? Quels sont les effets sur lui pendant la séance et après la séance mais aussi après l’accouchement ?

En médecine traditionnelle chinoise il est décrit que le bébé ressent le bien-être maternel et en bénéficie ; les mamans décrivent souvent beaucoup de mouvements perçus pendant la séance ; il y a une image très poétique chinoise pour les mamans ayant eu un suivi en Acupuncture pendant la grossesse d’avoir « un bébé rieur la journée et dormeur la nuit ». Cette image signifie assurément que le bien être maternel transparaît sur l’enfant à naître.

4) Je ne connais pas du tout cette pratique mais je suis curieuse. En vérité, comment fonctionne l’acupuncture et comment peut-elle nous aider durant la grossesse ?

L’Acupuncture est une médecine traditionnelle chinoise ancestrale basée sur l’équilibre de l’énergie du corps humain au sein de son environnement physique et psychologique et basée sur l’observation de la nature et de ses cycles. Cette médecine soigne différents maux et tend à rétablir un équilibre où l’absence de la maladie et la bonne santé sont les objectifs.

Mes consultations d’Acupuncture s’adressent aux femmes du fait de mon métier principal. Elles peuvent aider :

  • En avant conception de grossesse : infertilité, aide au confort et à l’accompagnement des parcours d’aides à la procréation (PMA)
  • Tout au long de la grossesse pour préserver l’équilibre énergétique et palier au différents maux : nausées et vomissements du 1er trimestre, douleurs de la grossesse (sciatiques, sacralgies, douleurs ligamentaires…), troubles du sommeil, anxiété, aide au sevrage tabagique…
  • Présentation du siège
  • Pendant le 9ème mois : préparation et maturation du col et préparation du corps pour l’accouchement
  • En post accouchement pour rétablir un équilibre : troubles de l’allaitement (troubles de la lactations, aide au sevrage de l’allaitement), douleurs post accouchement, aide à la cicatrisation, accompagnement de troubles périnéaux…
  • Aide aux troubles gynécologiques : infections vaginales ou urinaires à répétitions, troubles périnéaux, instabilité vésicale…

Article lié : L’haptonomie grossesse : Allô bébé, ici tes parents !

5) J’ai essayé l’haptonomie pour ma première grossesse et nous avons adoré. Pour cette deuxième grossesse nous voulons recommencer. Il parait que les bébés ayant vécus cette expérience sont plus éveillés, curieux et ouverts sur le monde (ma fille correspond d’ailleurs bien à cette description). L’acupuncture est-elle compatible avec l’haptonomie ? Peut-elle aussi avoir un impact sur le caractère de bébé ?

L’acupuncture est une médecine traditionnelle chinoise et une façon de soigner le corps et l’esprit dans sa globalité en favorisant l’équilibre, elle est tout à fait compatible avec tous types de préparations dont l’Haptonomie; de par sa recherche de l’équilibre énergétique propre à chacun, elle peut avoir un effet sur le bébé par le bien-être maternel.

6) Ma sœur a adoré ses séances d’acupuncture. J’aimerais essayer mais j’ai peur des aiguilles… Dois-je renoncer ?

Effectivement le traitement par acupuncture se fait par aiguilles à usages uniques cependant celles-ci sont très fines et peu douloureuses ; certains points peuvent être plus sensibles au niveau des extrémités des pieds et des mains ; pendant la grossesse on ne place pas d’aiguilles dans le ventre ; une séance se déroule en trois temps tout d’abord un interrogatoire en médecine chinoise assez global ; puis dans un second temps l’examen clinique de la patiente avec un examen des pouls au niveau des poignets et de la langue ; enfin dans un troisième temps la pause des aiguilles à différentes localisations en fonction du diagnostic énergétique retrouvé.

7) Je connais bien l’acupuncture mais je me demandais s’il était possible d’y avoir recours durant mon accouchement pour soulager les douleurs ?

L’acupuncture peut pendant l’accouchement aider à favoriser son déroulement et sa rapidité et aider à la gestion de la douleur mais ne la supprime pas. Si votre lieu d’accouchement le propose il est toujours très intéressant d’y avoir recours.

Article lié : Le pilates prénatal : les 6 bonnes raisons d’essayer

sage femme acupuncture

Marie a 35 ans et a suivi une formation de sage-femme. Elle est diplômée de l’université de Médecine d’Amiens et a choisi de se spécialiser en acupuncture Obstétricale auprès de l’université de Médecine Paris XIII. Elle exerce actuellement en tant que sage-femme hospitalière.

Contacter Marie

Pourquoi avoir choisi de faire ce métier ?

Sage Femme est un métier incroyablement intense de rencontres et de sentiments variés et utiles où l’on apporte ses compétences et son expérience pour accompagner dans des moments uniques. J’exerce mon métier en milieu hospitalier à Paris et réalise à mon cabinet uniquement des consultations d’Acupuncture.

Le mot de Marie :

L’acupuncture est une spécialité que j’ai voulu acquérir car elle m’a convaincu personnellement ; je me trouvais très limitée dans les thérapeutiques et prescriptions proposées du fait de la grossesse et de ses contre-indications médicamenteuses ; j’ai été séduite par les résultats et par les très faibles contre- indications de la méthode.

sage femme acupuncture

Commentaires

  1. Claire
    24 octobre 2017 / 1 h 10 min

    J’ai testé l’acupuncture pour ma grossesse car ma fille était en siège. Malheureusement elle ne s’est pas retournée mais ça l’a sacrément fait bougé! 

    • Julie Olk
      Auteur
      25 octobre 2017 / 12 h 10 min

      Charlie réagissait aussi pas mal^^
      J’y ai eu recours aussi pour la maturation du col et il m’a fallut 2 séances mais le résultat était là 😉

  2. mamansurlefil
    24 octobre 2017 / 10 h 10 min

    Je suis assez sceptique sur le sujet (je suis du genre je ne crois que ce que je vois) mais ton billet m’a permis d’apprendre pas mal de chose. merci pour la découverte…

    Virginie

    • Julie Olk
      Auteur
      25 octobre 2017 / 12 h 10 min

      Je suis comme toi… Hyper sceptique mais je me suis dit que je n’avais rien à prendre à essayer 😄
      Et puis ça a fonctionné donc je n’ai rien perdu et tout gagné au final 😉

  3. Les Délices de framboise
    27 octobre 2017 / 3 h 10 min

    Je n’ai pas testé personnellement mais je n’en ai eu que des bons retours. En tout cas continue avec des interviews je les aime beaucoup ! Un jour je pense que tu pourrais même parler de toi et de ta mission de lutter contre l’illettrisme 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.