Comment savoir si je suis enceinte ?

savoir si je suis enceinte

Comment savoir si je suis enceinte ? Vous allez me dire : bah facile, fais un test ! Cette question n’a pourtant rien d’une question bête, je vous assure.

J’ai eu l’idée de cet article quand une amie m’a parlé d’une femme arrivée aux urgences pour accoucher alors qu’elle ne se savait pas enceinte. Le truc qui parait juste totalement improbable et hallucinant quand on vous le raconte. Le fameux déni de grossesse. Pourtant il se trouve que ça arrive. Et même sans aller dans ces extrémités il arrive d’avoir des doutes, de ne pas y penser tout de suite, de se dire que non… c’est tout simplement impossible.

J’en suis d’ailleurs un bon exemple (un peu à l’envers en fait^^). Je suis cette fille qui prenait la pilule mais paniquait au moindre retard de règles. Cette fille qui achetait des tests de grossesse tous les quatre matins. A tel point que pour ma grossesse le chéri et moi sommes allés acheter un énième test de grossesse. Le chéri se moque de moi en expliquant à la pharmacienne que d’ordinaire j’ai mes règles aussitôt après avoir fait le test. Les deux plaisantent ensemble et se moquent gentiment de moi. Le lendemain matin… le test est positif !

Mais finalement si je n’avais pas eu cette manie du test comment aurais-je su ? J’étais sous pilule et n’ai présenté aucun symptôme. C’est la question que je me suis donc posée parce qu’après tout je ne suis pas experte en la matière et encore moins médecin.^^ Finalement cette question fait donc bien sens… Comment savoir si je suis enceinte ?

Article lié : Existe t-il un bon moment pour avoir un enfant ?

Ce qui peut me mettre la puce à l’oreille pour savoir si je suis enceinte

Il y a celles qui espèrent la bonne nouvelle et guettent le moindre symptôme et celles qui n’y pensent pas et qui se poseront la question avec l’apparition de ce faisceau d’indices.

Si je me pose la question, il y a quelques éléments qui peuvent me mettre la puce à l’oreille pour savoir si je suis enceinte :

  • L’absence de règles
  • La nausée et/ou les vaumissements
  • Les seins plus gonflés ou sensibles
  • Une fatigue importante qui s’installe et dure
  • Des vertiges 
  • L’appétit (en mode vorace ou au contraire pas d’appétit du tout)
  • Troubles du gout et de l’odorat
  • envie d’uriner plus fréquente

Article lié : J’ai peur de l’arrivée de bébé… C’est grave docteur ?

Peut-on passer à côté et comment être certaine qu’il y a bien une grossesse ?

Finalement ce qui me chiffonne en prenant le temps d’y réfléchir, c’est de me dire que sans symptôme particulier je veux bien croire qu’il soit possible de passer à côté.

Il semble d’ailleurs qu’une femme sur 400 découvre sa grossesse après le 5ème mois et une sur 2500 au moment de l’accouchement (Nathalie Gomez, sociologue et membre de l’Association Française pour la Reconnaissance du Déni de Grossesse). Je trouve que ces chiffres restent assez importants. D’ailleurs il n’y a semble-t-il pas de profil type concernant le déni de grossesse.

A l’inverse quand le test est positif, on peut aussi douter encore un peu ou en tous les cas avoir la certitude que OUI bébé est bien là. Personnellement nous avons souhaité nous assurer de la grossesse même après le résultat positif du test urinaire.

Pour en avoir le coeur net à 100% :

  • Le test sanguin
  • L’échographie

Article lié : Quand l’arrivé de bébé se fait attendre : 7 Questions à Sarah, coach en fertilité

En ce qui nous concerne nous avons complété le test acheté en pharmacie d’un test sanguin.^^ Et vous, comment avez-vous su ?

2 Commentaires

  1. 5 octobre 2019 / 10 h 02 min

    En effet, je pense qu’on a toutes un vécu particulier à ce niveau là. Et les chiffres que tu présentes sont tout ce qu’il y a de plus marquant.
    Oui, il est possible de « passer à côté » (qu’on soit ou non dans le déni).
    On a toutes un vécu particulier.
    Et je suis certaine que ton article, au delà de cet aspect informatif, divulgue un message de tolérance. On entend trop facilement des critiques à l’encontre des femmes qui ne se sont pas rendues compte qu’elles étaient enceintes…

  2. 6 octobre 2019 / 17 h 42 min

    Je crois en effet que toutes les situations sont possibles! Pour ma part à chaque fois c’est un retard de règle qui m’a fait faire le test… Mais sans cet élément, dans les premières semaines j’aurais été bien en peine de « savoir », n’ayant aucun symptôme! Il m’est par ailleurs arrivé plusieurs fois de me penser enceinte en fonction de certains signes (douleurs à la poitrine ou aux ovaires notamment), alors que ça n’était pas le cas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.