J'ai peur de l'arrivée de bébé… C'est grave docteur ?

peur de l'arrivée de bébé

 

La grossesse c’est du bonheur et beaucoup d’impatience. Souvent ce sont les 9 plus longs mois de notre vie et personnellement je n’ai jamais autant compté les semaines et les jours. En plus si vous me suivez sur Instagram vous savez très certainement que mon plus gros défaut c’est mon impatience.^^

 

Pourtant si cette facette là de la grossesse est celle dont on parle le plus, il en existe d’autres. La grossesse c’est aussi de la fatigue, des émotions en yoyo et parfois aussi… de la peur.

 

On en parle peu mais il arrivent à des futurs parents d’avoir peur de l’arrivée de bébé !

Je ne suis pas une professionnelle de la question mais j’ai voulu m’y intéresser car je sais de nombreux parents connaissent cette peur de l’arrivée de bébé et n’osent pas toujours en parler. 

Mais alors de quoi et pourquoi pouvons nous bien avoir peur ?

 

 

Article lié : L’échographie bébé : à la rencontre de son enfant
 

 

 

De quoi peut-on bien avoir peur et pourquoi ?

 

On peut avoir peur de plein de choses ! Et avec le recul je me demande s’il existe un seul futur parent qui ne se soit jamais posé de question ou qui n’ai jamais eu peur. 

 

L’appréhension et la peur ne sont pas anormales même si on en parle peu. D’ailleurs je ne pense pas qu’il faille en avoir honte ou culpabiliser.

 

On peut avoir peur tout aussi bien de l’arrivée de bébé dans notre quotidien que du moment de son arrivée en lui même. 

 

L’arrivée de bébé dans la famille va chambouler énormément de choses alors oui on a peur :

– peur de ne pas savoir faire

– peur de ne pas comprendre les besoins de son enfant

– peur de mal faire

– peur de faire mal à bébé

– peur de ne pas assumer correctement cette responsabilité 

– peur d’être un mauvais parent

– peur de perdre sa vie sociale 

– peur de voir sa carrière malmenée

– peur de ne pas arriver à se retrouver en tant que couple

– peur de manquer de temps pour soi

– peur que les aînées accueillent mal ce nouveau bébé

– peur de ne pas trouver le bon équilibre familial

– …

 

 

La peur de l’arrivée de bébé se confond aussi parfois avec la peur de l’accouchement. On a alors peur :

– peur de la douleur

– peur de ne pas avoir la péridurale (ma plus grande peur personnellement)

– peur d’avoir une césarienne

– peur que l’accouchement se passe mal pour soi / le bébé

– peur d’une malformation ou autre problème non prévu

– peur de manquer cette rencontre avec bébé

– peur de ne pas éprouver cet amour inconditionnel dont on nous rabâche les oreilles 

– peur de trop s’attacher à bébé

– peur de ne pas le trouver beau

-…

 

 

Si nous ne sommes pas obligés d’éprouver une de ces peurs, il est normal que tout cela nous passe par la tête.

 

 

Article lié : Avec ou sans anesthésie péridurale : la naissance d’un faux débat autour de l’accouchement

 

 

 

Et finalement cette peur de l’arrivée de bébé est-elle vraiment un problème ?

 

Avoir peur de l’arrivée de bébé n’a rien de surprenant quand on y réfléchie. De plus ce n’est pas parce que l’on ressent de l’appréhension ou de la peur que l’on n’a plus envie de ce bébé et qu’on ne désire pas devenir parent.

 

On peut aussi penser que certaines de ces peurs sont plus légitimes que d’autres ou que certaines sont plus honteuses. Par exemple que la peur d’être un mauvais parent serait plus juste et légitime (voir une peur nécessaire permettant de s’installer dans son rôle de parent) que celle de perdre sa vie sociale. Eh bien je vous dirais en ce qui me concerne qu’il n’y a pas plus de honte à éprouver cette peur que de perdre sa vie sociale. Je trouve qu’elle montre que l’on est conscient du l’ampleur du changement de vie qui nous attend. En plus ce n’est pas parce que nous devenons parent que nous cessons d’être un individu à part entière avec ses envies, rêves, ambitions ou autre.

Pour moi il n’y a donc pas de hiérarchie entre ces peurs.

 

Encore une fois l’arrivée d’un enfant n’a rien d’anodin et finalement toutes ces peurs de l’inconnu sont tout à fait légitimes à mon sens.

 

La peur n’est pas une émotion toujours bien vécue et accueillie et on a souvent tendance à en avoir honte ou à la rejeter. Pourtant c’est une émotion normale qui fait partie de la vie. La peur est d’ailleurs une émotion très utile qui peut aussi nous permettre de nous poser de bonnes questions ou de faire preuve de prudence.

 

En somme je dirais donc qu’avoir peur de l’arrivée de bébé n’est absolument pas un problème. Il me semble d’ailleurs important d’en parler, d’exprimer ces peurs. Cela permet de mieux les accepter et de pouvoir les dépasser. C’est en tous les cas ce que Daddy Olk et moi avons toujours fait et ça nous a plutôt réussi d’ailleurs.

 

 

Article lié : Mon accouchement difficile doit-il être tabou ?

 

 

 

Finalement, j’ai une bonne nouvelle ! Avoir peur est tout à fait normal. 

Mauvaise nouvelle : la peur ne va pas vous quitter comme ça. Une fois les peurs relatives à l’arrivée de votre enfant passées vous aurez de nouvelles peurs qui vont arriver; peur que votre enfant se fasse mal, qu’il tombe malade, que son changement d’école ne se passe pas comme prévu… Et c’est normal, vous êtes parents 😉

 

peur de l'arrivée de bébé

 

 

peur de l'arrivée de bébé

 

 

Commentaires

  1. Charlotte - enfance joyeuse
    6 septembre 2018 / 10 h 09 min

    Je pense que cette peur est tout à fait justifiée car on saute dans l’inconnu, dans l’aventure mais ça n’enleve En rien le désir des parents de rencontrer leur bébé 🙂

    • Julie Olk
      Auteur
      7 novembre 2018 / 11 h 11 min

      Oui je suis bien d’accord avec toi et le mot AVENTURE que tu utilises est parfaitement adapté à la situation je trouve 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.