La diversification alimentaire : 7 questions à Céline de Sousa, Chef de Cuisine et consultante en nutrition infantile

nutrition infantile

La diversification alimentaire est une étape très importante du développement de bébé. Les parents sont souvent impatients et excités à l’idée de faire découvrir à bébé de nombreux goûts totalement nouveaux. On veut savoir ce qu’il va aimer ou non et l’on guette les petites expressions de son visage pour savoir ce qu’il pense de cette expérience.

Pourtant c’est aussi une étape où l’on se pose beaucoup de questions et où l’on a parfois le sentiment de manquer d’accompagnement.

Ce mois-ci c’est donc Céline de Sousa, Chef de cuisine et consultante en alimentation infantile, qui a répondu à toutes vos questions.

Elle est l’auteure du livre Je cuisine pour bébé et toute ma famille que je vous recommande vivement. Vous trouverez à l’intérieur des repas qui s’adaptent à toute la famille.

C’est parti, découvrez vite les réponses à vos questions !

1) Quelles sont les bonnes quantités de protéines, féculents, légumes et matières grasses à donner à chaque âge ?

Sur le site de « Ma Petite Assiette » vous pouvez retrouver un tableau des repas types avec une indication sur les quantités à donner à bébé en cliquant ici.

Article lié : Le développement du langage oral chez l’enfant : 7 questions à Sarah, orthophoniste

2) J’ai accouché d’un bébé de petit poids et nous commençons bientôt la diversification alimentaire pour ses 4 mois. Comment commencer correctement et avec quel ingrédient ?

Pour bien commencer on demande l’accord de son médecin.

Il faut savoir également que la diversification ce n’est pas un repas mais simplement de la découverte gustative ! ON NE CHANGE PAS LA QUANTITÉ DE LAIT NI LE NOMBRE DE TÉTÉE OU DE BIBERON dans la journée… les quelques cuillères que l’on va donner sont là juste pour faire découvrir à bébé différents goûts… LE LAIT RESTE L’ALIMENTATION PRINCIPALE…

Ensuite, il faut voir si bébé et vous, êtes dans de bonnes dispositions pour commencer.

Si c’est le cas on commence par quelques cuillères de légumes le midi avant la tétée (je recommande les légumes verts en premier car les autres sont plus sucrés, les goûts sont plus doux…donc plus faciles à accepter !) et quelques cuillères de fruits à 16h…

La texture doit être extra-lisse !

On fait goûter 2 fois le même légume et on passe au suivant …. Vous n’aimeriez pas manger 15 fois le même légume à la suite…. Et vers 6 mois on consulte son médecin de nouveau pour augmenter les quantités et remplacer la tétée du midi par un repas complet !

3) A partir de quel âge peut-on donner des jus de fruits et des eaux aromatisées à son bébé ?

Autrefois on donnait très tôt du jus d’orange aux enfants car il leur apportait la vitamine C que le lait ne contenait pas ; maintenant les laits infantiles contiennent toutes les vitamines. Le jus d’orange n’est donc plus nécessaire sur le plan nutritionnel. En revanche, il est intéressant de faire découvrir de nouveaux goûts à l’enfant ; donc pourquoi pas quelques gorgées de jus de fruits, en complément des biberons ou verres d’eau. Vous pouvez soit presser le fruit, soit le prendre en bouteille 100% pur jus car il ne contient pas de sucres ajoutés (comme tous les jus de fruits). En revanche, ne l’habituez pas à avoir son biberon de jus de pomme à siroter toute la journée car vous risqueriez, entre autres, de le déshabituer du goût de l’eau.

Voilà ce que Laurence Plumey notre Médecin nutritionniste recommande…

4) J’aime beaucoup l’idée de préparer de nombreuses purées pour mon enfant (6 mois) mais j’entends beaucoup parler de la DME. Comment démarrer correctement et avec quelle méthode ?

Je ne suis pas Fan de la DME parce que je suis une stressée de l’étouffement… puis on ne sait pas vraiment si bébé mange la quantité minimum pour son bon développement car le plus souvent il y en a plus par terre que dans le ventre de nos petits bouts… En revanche, je respecte et chacun fait comme il le souhaite avec ses enfants ! Je recommande de suivre le cheminement des textures évolutives : Lisse, moulinée et morceaux … mais ce que je recommande le plus c’est à chaque texture sa patouille ! Laissez vos enfants jouer avec un peu de purée …

Article lié : Comment choisir des vêtements sains pour nos enfants ? : 7 questions à Ingrid, gestionnaire de crèche et Présidente d’Eponyme

5)  Mon bébé de 7 mois ne mange pratiquement rien que ce soit des plats maisons ou des petits pots. J’avoue que cela me pèse et que je ne sais pas quoi lui donner pour l’aider à apprécier la nourriture… J’ai pensé à éventuellement introduire des épices.

Des conseils pour nous aider ? A quel moment introduire les épices et aromates ? Peut-on toutes les introduire au même âge ?

Vous pouvez introduire toutes les épices que vous souhaitez à partir du moment où il n’y a pas de piment à l’intérieur ! Ail, Oignon, échalote, herbes fraîches, faites-vous plaisir !
Vous pouvez également faire des soufflés, des gratins etc… pour varier !

On peut tout introduire dès 6 mois en toute petite quantité !

6) J’ai 2 bébés d’âges rapprochés, 4 et 16 mois, je dois reconnaître que je manque de courage et que je ne fais pas 2 repas différents. Du coup je me retrouve souvent à donner à mon aînée des plats de début de diversification alimentaire mais comme elle a été habituée à d’autres plats elle mange moins qu’auparavant… Comment faire pour que les repas correspondent à tout le monde ?

Il y a un livre super « Je cuisine pour bébé et toute ma famille » aux éditions Larousse (consultez le sommaire directement par ICI)… avec une recette familiale et surtout avec les mêmes ingrédients on cuisine pour tout le monde …
Je le sais c’est moi qui l’ai écrit 😉

nutrition infantile

7) Nous sommes végétariens et veillons à consommer suffisamment de protéines. Je pensais faire de même en commençant la diversification de mon bébé (3 mois pour le moment) mais qu’en pensez-vous ?

Un régime végétarien peut convenir à bébé contrairement au régime vegan qui est à proscrire. En revanche faites-vous accompagner par une nutritionniste qui va veiller à ce que bébé ne soit pas carencé et faire en sorte que ses repas soient bien équilibrés ! Aussi parlez-en à votre médecin pour qu’il soit au courant de cela !

De plus prenez conscience que tous les JUS VÉGÉTAUX ne sont pas nutritionnellement bon pour le développement de votre bébé … Le lait infantile lui seul couvre tous ses besoins… donc Jus de riz, jus d’amande, de soja etc…. ON OUBLI !

Article lié : Puis-je donner du lait végétal bébé à mon enfant ?

Céline de Sousa a 33 ans est Chef de cuisine et consultante en alimentation infantile « Ma Petite Assiette ». Elle est chroniqueuse pour l’émission La Maison des maternelles.

Céline de Sousa

Contacter Céline :

Pourquoi avoir choisi ce métier ?

Chef de Cuisine est un métier « passion » … La cuisine est le moyen que j’ai trouvé pour me faire plaisir et être épanouie, mais aussi pour rendre les autres heureux ! J’aime apprendre et transmettre, cela fait partie de moi …

Le mot de la fin ?

Mon plaisir le soir quand je me couche, c’est de voir tout ce que j’ai accomplie dans la journée… et me dire que finalement j’ai pu aider plein de monde …

Je tenais à remercier Julie pour cette petite parenthèse avec vous…

A très vite sur les réseaux !

Céline De Sousa

nutrition infantile

Commentaires

  1. Charlotte - Enfance Joyeuse
    31 mars 2019 / 9 h 03 min

    Son visage me disait quelque chose : je savais que je la connaissais de quelque part 😉 de très bons conseils en tous cas ! merci à vous deux pour cet article ! ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.