Comment bien protéger les yeux de son enfant ? 7 questions à Virginie, Opticienne lunetière.

L’oeil d’un enfant est plus sensible et doit être bien protégé et ça… tout au long de l’année. En plus de l’hérédité nous savons aussi que d’autres facteurs interviennent tels que l’exposition aux écrans, au soleil ou à la lumière bleue… Alors comment bien protéger les yeux de nos enfants ?

En dehors des lunettes de soleil finalement, on ne sait pas toujours ce qu’il convient de faire pour préserver la vue des enfants… C’est donc sur cette importante thématique de santé que les interviews de parole de pros sur le blog font leur rentrée.

Aujourd’hui c’est Virginie, Maitre de Maison d’Acuitis à Nogent sur Marne qui a répondu aux questions que vous lui avez posées. C’est parti, voyons ensemble comment protéger correctement la vue de nos enfants ?

Article lié : Comment choisir les lunettes de vue de son enfant ? 7 questions à Stéphanie, Opticienne lunetière

1) Y a-t-il une durée maximale pour exposer nos enfants à un écran (télévision, téléphone, jeux vidéos…) ? Est-il possible de protéger leurs yeux pendant ce temps d’exposition ?

En théorie, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande le moins d’écran possible pour les moins de 5 ans. L’OMS recommande de bannir les écrans pour les enfants de moins de 3 ans et de limiter à 1 heure par jour leur usage entre 3 et 5 ans. Moins d’écrans, plus de moments à jouer et à bouger.

Surtout en dessous de 5 ans, pas de 3D.

Pour les plus grands, on peut partir sur des traitements contre la lumière bleue des écrans tout en gardant en tête de limiter le temps de pratique.

2) Ma fille regarde beaucoup d’écrans tous les jours nous n’avons jamais posé d’interdit sur ce point. Je me demande quand même, est-ce que les écrans peuvent entraîner des troubles visuels ?

Complètement.

On sait aujourd’hui que l’évolution myopique est souvent induite par un temps passé en intérieur trop important. Il faut surtout retenir qu’un temps de pose visuel est nécessaire, toutes les 20 minutes regarder au loin pour relâcher l’effort visuel (accommodation).

3) Ma fille déteste porter ses lunettes de soleil, quelle est le risque de ne pas lui en mettre ?

Les lunettes de soleil permettent de prévenir de certaines pathologies oculaires, d’autant plus quand l’œil de l’enfant est pleine croissance. Cela protège considérablement des rayons UVs car le cristallin reste très clair et ne joue pas à 100% son rôle de filtre.

4) Est-ce qu’il y a des moments où il faut plus particulièrement protéger leurs yeux ? Je demande car je ne mets pas de solaires à mes enfants en hiver quand on va au ski ni de casquette en plus des lunettes en été sur la plage…

Là où il y a des rayons UVs importants les lunettes de soleil sont primordiales. 

En montagne, l’altitude et la réverbération de la lumière sur la neige et à la mer, le plus souvent en été où l’intensité lumineuse est la plus forte, il faut des lunettes de soleil.

Article lié : Comment choisir des vêtements sains pour nos enfants ? 7 questions à Ingrid, gestionnaire de crèche et présidente d’Eponyme

5) Faut-il au quotidien protéger les yeux des enfants d’une trop importante exposition à la lumière bleue et comment ?

Cela dépend de quelle lumière bleue car elle est aussi nécessaire à notre croissance et notre développement. Elle est présente dans la nature, dans notre quotidien.

Néanmoins, une partie de la lumière bleue émise par les écrans est plus nocive pour l’œil. Dans ce cas, il faut protéger ses yeux avec des traitements anti-lumière bleues sur les lunettes correctives ou non.

6) Comment être sûr que j’ai choisi des lunettes qui protègeront correctement les yeux de mon fils ?

Pour être sûr d’avoir un équipement protecteur, il me semble qu’il vaut mieux se referrer à un professionnel de santé qui garantie son gage de qualité grâce aux normes légales.

7) Mon fils peut-il vraiment se bloquer les yeux en louchant ?

Il faut savoir que loucher fait partie des prés requis en orthoptie.

Votre fils ne peut donc pas se bloquer les yeux mais à éviter tout de même pour ne pas trop « titiller » les muscles oculaires. C’est toujours plus joli une bouille naturelle.

Article lié : La sécurité des enfants en bord de mer : 7 questions à Marcel, Maître-nageur sauveteur


Virginie Bette est Opticienne-lunetière et Maître de Maison Acuitis à Nogent sur Marne.

Contact :

Site internet https://www.acuitis.com/fr/little-acuitis

Lieu où vous retrouver : Toutes les Maisons ACUITIS proposent des espaces enfants LITTLE ACUITIS avec un choix de montures adaptées aux enfants de 1mois à 15 ans. Dans chaque Maison, un « Expert Enfant » saura accompagner les familles dans le choix de l’équipement le plus approprié à l’enfant.

Pourquoi avoir choisi ce métier ? 

Sortie d’une branche scientifique, je souhaitais un métier médical avec une relation patientèle.

Ne souhaitant pas de longues études et un cursus de faculté, je me suis renseignée sur l’optique.Tellement convaincue par ce beau métier que j’exerce depuis 15 ans maintenant, je ne me suis donc pas arrêtée au simple diplôme du BTS et est souhaitée continuer en licence pour approfondir mes connaissances. C’est un métier riche que j’aime exercer chaque jour

Le mot de la fin

Après plusieurs enseignes, je me suis complètement retrouvée dans la franchise Acuitis : les valeurs véhiculées, les produits et services proposés à nos invités.

Un vocabulaire propre à l’enseigne puisque nous parlons de maisons et non de magasin, d’invités et non de clients. Tout ceci me parle et fait que j’aime ce métier d’autant plus chez Acuitis.

Aussi, un grand plus qui est la considération de nos « petits » invités avec Little Acuitis. Maman de deux enfants, je suis très sensible à l’attention que nous pouvons leur apporter.

Des formations adaptées et ciblées, des produits et accompagnements personnalisés. 

Un vrai bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.