Que faire en cas de fièvre chez son enfant ? Mes 9 conseils pour faire baisser la température

 

Que faire en cas de fièvre chez son enfant ? La période se prête parfaitement à cet article. Après tout c’est l’hiver, il fait froid même s’il ne neige plus et, cerise sur le gâteau, les vacances scolaires ont débuté. Oui parce que, comme nous, il arrive que nos enfants choisissent cette période idéale pour tomber malade.

Heureusement un enfant malade n’a pas toujours de fièvre. Par contre il peut avoir de la fièvre sans être malade, s’il fait ses dents par exemple.

 

Je ne sais pas vous mais la fièvre s’est souvent invitée chez nous depuis la naissance de Charlie. Ma maman me dit que c’est parce que c’est un bébé d’hiver.^^

Bébé d’hiver ou non, la fièvre n’est jamais la bienvenue et nous avons donc recherché et testé de nombreuses astuces pour la faire disparaître ou au moins la faire baisser.

 

 

 

Les mauvaises habitudes à éviter

 

Pas de panique, la fièvre est une réaction normale du corps humain. Comme ne cesse de le rappeler notre médecin, La fièvre est le signe que nos enfants se défendent contre l’infection.

 

Il se dit beaucoup de chose sur la fièvre mais tous les conseils ne se valent pas. Comme je n’aime pas inventer de bonnes réponses j’ai préféré jusque là faire confiance à notre pédiatre mais aussi à la Sécurité sociale via le site Ameli.

 

Voici donc les mauvaises habitudes qui peuvent avoir la dent dure :

– On évite de lui donner un bain. Oui parce qu’un bain chaud fait grimper sa température et un bain froid n’est pas très confortable. Votre enfant peut se mettre à frissonner.

Contrairement à une croyance répandue il semble que même un bain de 2 C° en dessous de la température de votre enfant ne fasse pas baisser significativement la fièvre.

– Couvrir son enfant pour éviter qu’il ne prenne froid.

– A l’inverse, on évite aussi la climatisation…

 

 

Article lié : Premières dents de bébé : 7 astuces pour le soulager !

 

 

 

Que faire en cas de fièvre de son enfant ?

 

Là non plus pas d’astuces miracles et ces conseils viennent aussi du pédiatre et de notre chère Ameli 😉

 

1) Prendre la température de son enfant.

Pour ça vous pouvez bien évidemment toucher son front (de préférence avec vos lèvres seule partie du corps qui reste à température) mais le mieux reste le thermomètre et dans l’idéal rectal car c’est ce qui reste le plus fiable.

C’est évident mais prendre la température est nécessaire d’autant que si vous êtes amenés à voir un médecin par la suite il vous posera la question et voudra savoir combien a votre enfant.

On considère que la fièvre est là si la température de votre enfant est supérieure à 38 C°.

 

2) On le déshabille pour qu’il ait moins chaud.

 

3) On l’hydrate régulièrement même s’il ne le demande pas car il faut éviter la déshydratation.

 

4) On aère la pièce

Tout en veillant à conserver une température raisonnable entre 18 C° et 20 C°, rien ne sert de transformer la pièce en congélateur.

 

5) Lui appliquer un gant de toilette frais sur le corps.

Là non plus l’idée n’est pas de remplir le gant de glaçon mais simplement de le rafraîchir doucement. Cette astuce me vient du 15 que nous avons appelé déjà 1 ou 2 fois.

 

6) Surveiller la coloration de sa peau.

Cette astuce permet en réalité de surveiller une éventuelle déshydratation. De nombreux parents la connaisse après quelques passages aux urgences. Vous verrez vite en mettant votre doigt sur sa peau si la peau reprend rapidement ou non sa couleur normale après que vous ayez enlevé votre doigt. En plus de la recoloration de sa peau, vous pouvez garder un oeil sur son teint ou sur l’aspect marbré de sa peau.

 

7) L’option médicamenteuse.

Il y a 3 types de médicaments : le paracétamol, l’aspirine (sauf cas de varicelle ou de grippe) et l’ibuprofène si votre enfant a plus de 3 mois. Discutez-en avec votre pédiatre au préalable.

Dans tous les cas ne donner qu’un seul médicament à la fois à votre enfant en respectant les doses prescrites en fonction du poids de votre enfant et de son âge. 

Respectez aussi l’écart recommandé entre les prises car des prises trop rapprochées peuvent être dangereuses.

 

8) Consultez immédiatement pour un nourrisson de moins de 3 mois.

C’est l’âge auquel vous n’avez pas besoin d’y réfléchir à deux fois et puis rassurez-vous comme on dit, « excès de précaution ne nuit pas » !

 

9) Câliner son enfant.

Ce n’est jamais amusant d’avoir de la fièvre que l’on fasse ses dents ou que l’on soit soit malade… Nos enfants ont besoin de notre réconfort et de nos caresses.

 

 

Article lié : Pourquoi je ne veux pas protéger mon enfant de tout ?

 

 

 

Bien évidemment n’hésitez pas à vous rapprocher du médecin de famille et suivez ces conseils. 

Comme tous les parents nous avons consulté à plusieurs reprises pour Charlie. En ce moment d’ailleurs, il a souvent de la fièvre en même temps qu’une nouvelle dent commence à percer…

Et vous, vous avez d’autres conseils pour compléter la liste ?

 

 

que faire en cas de fièvre

que faire en cas de fièvre

que faire en cas de fièvre

 

 

que faire en cas de fièvre

que faire en cas de fièvre

 

 

Commentaires

  1. Bébé est arrivé !
    21 février 2018 / 10 h 02 min

    Je valide tous tes conseils 🙂

    • Julie Olk
      Auteur
      23 février 2018 / 12 h 02 min

      Merci 😉

  2. mamansurlefil
    22 février 2018 / 8 h 02 min

    De très bons conseils… Rien à ajouter !

    Bises
    Virginie

    • Julie Olk
      Auteur
      23 février 2018 / 12 h 02 min

      Et avec 2 loulous tu sais de quoi tu parles 😉 ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.