Premières dents de bébé : 7 astuces pour le soulager !

premieres dents

 

 

Pour que sonne un jour l’heure tant attendue de la petite souris il faut d’abord que les dents de lait de nos chérubins commencent par pointer le bout de leur nez. Seulement voilà ces petites dents de lait aussi mignonnes soient elles font souvent une arrivée fracassante et douloureuse dans la bouche de nos bébés.

 

Pour la plupart des bébés les premières dents sont un mauvais moment à passer et c’est bien normal… Imaginez un peu pour voir une dent qui creuse votre gencive tout doucement pour pouvoir la percée, l’enfer !

Cerise sur le gâteau, ces petites sournoises n’hésitent pas à inviter avec elles plusieurs symptômes tous plus désagréables les uns que les autres et dont on se passerait bien…

 

Mais alors que se passe-t-il exactement dans la bouche de nos enfants ? Et, plus important, comment soulager bébé ?

 

 

 

Les douleurs et symptômes des premières dents

 

Les dents de lait arrivent généralement sans crier gare (oui ce serait trop beau qu’une petite veilleuse s’allume en amont pour que l’on puisse prendre nos dispositions^^).

Si pour certains bébés leur percée est rapide et passe presque inaperçue (1% des bébés malgré tout), pour d’autres c’est tout l’inverse.

 

Mais alors comment savoir que les premières dents de bébé arrivent ?

 

Avant d’apercevoir une petite pointe blanche dans la gencive de bébé, il est fréquent que bébé :

– bave à n’en plus pouvoir (la bassine ne sera pas nécessaire mais prévoyez tout de même plusieurs bavoirs),

– ait les joues rouges (pas de panique s’il arrive que les vaisseaux sanguins soient un peu plus visibles ou qu’il y ait quelques boutons),

– ait des gencives gonflées

– mordille tout ce qui lui passe sous le nez (planquez vos chargeurs de téléphone, vite !),

– ait de la fièvre pour accompagner le tout,

– ait le nez pris et des glaires dans la gorge (charmant ! on croise les doigts pour éviter l’otite),

– ait de la diarrhée (jackpot !!!)

– développe un « bel » érythème fessier

– soit grognon et grincheux (votre petit ange n’a pas disparu et reviendra dès que le démon de la poussée dentaire se sera fait la malle),

– soit fatiguée,

– ait du mal à s’endormir (la poisse et en plus compatible avec le précédent^^),

– pleure beaucoup,

– mange moins que d’habitude.

 

Rassurez-vous tous ces symptômes ne sont pas obligatoirement tous cumulatifs. La situation et les symptômes varient d’un bébé à l’autre.

 

Nos enfants sont uniques, néanmoins si vous souhaitez en savoir plus sur l’âge moyen d’apparition et de chute des premières dents, je vous invite à vous abonner à la newsletter (juste dans la barre latéral sur votre droite) pour télécharger votre livret de suivi bébé avec toutes les informations. 😉

 

 

 

Premières dents : Comment soulager bébé ?

 

Il existe différentes solutions pour soulager bébé, à vous de les essayer et de trouver celles qui fonctionnent le mieux sur votre bébé. Peut-être d’ailleurs vous faudra-t-il cumuler plusieurs méthodes.

 

Pour soulager bébé de ses douleurs vous pouvez :

 

1/ le câliner et le réconforter (ça ne fait pas disparaître la douleur mais c’est toujours bon pour le moral car bébé a besoin de vous dans cette épreuve difficile),

 

2/ lui proposer des repas froids (le froid soulage les gencives douloureuses)

 

3/ lui proposer des anneaux de dentition, certains peuvent être refroidi au réfrigérateur d’autres non. L’important est d’en trouver un que votre bébé adopte sans quoi il risque de lui préférer votre télécommande…,

 

4/ placer de quoi surélever sa tête sous son matelas (la position inclinée est moins douloureuse dans le lit),

 

5/ masser les gencives de bébé avec un produit de massage adapté (type Dolodent qui contient un anesthésique local par exemple), un linge propre et humide ou votre doigt propre,

 

6/ lui donner de l’homéopathie (Camilia est bien connu des parents),

 

7/ lui donner du Doliprane en accord avec le médecin.

 

 

Les techniques à éviter

 

D’après le site de la sécurité sociale, certaines habitudes qui ont la vie dure sont à éviter :

– ne donner pas de fruits ou légumes crus à mordre à votre bébé,

– ne jamais percer la gencive de bébé pour aider la dent à sortir,

– ne frotter pas les gencives de bébé avec de l’alcool,

– ne pas utiliser de collier d’ambre (des cas d’étouffement ont apparemment été recensés).

 

 

 

Alors toi, parent sur les rotules qui recherche désespérément une solution j’espère que cet article pourra t’aider toi et ton bébé (oui surtout lui en fait^^).

Et sinon, vous les parents qui en avaient fini avec les dents, à quelles solutions avez-vous eu recours ?

 

 

 

 

premieres dents

 

 

 

Commentaires

  1. Je ne suis pas une Poule
    14 novembre 2017 / 11 h 11 min

    Je suis en plein dedans… Et tu résume bien les sympathiques symptômes et toutes les techniques approuvées pour soulager bébé. Je suis sûre que cela aidera de nombreux jeunes parents!

    • Julie Olk
      Auteur
      18 novembre 2017 / 8 h 11 min

      Merci pour ton message ❤
      J’espère aussi que cet article aidera d’autres parents 😉

  2. Madame Bobette
    14 novembre 2017 / 12 h 11 min

    Tess a eu sa première dent à 10 mois… Et depuis c’est presque en continu. La pédiatre nous avait déconseillé les gel type dolodent avec anesthésiant pour des risques de troubles de la déglutition. On avait donc porté notre dévolu sur le hyalugel et un peu plus tard sur la Camilia. Le Camilia c’est assez magique. Et en cas de grosse crise, le doliprane est parfait. Bon après on a eu de la chance, grâce aux dents, on a eu le droit à beaucoup de rhino, une bronchiolite et quelques fesses bien rouges…

    • Julie Olk
      Auteur
      18 novembre 2017 / 8 h 11 min

      Je sais que certains pédiatres déconseillent les gels de massage contenant des anesthésiants justement pour des problèmes de déglutition.  Il en existe sans anesthésiant si tu le souhaites 😉 
      En cas de grosse crise le doliprane est souvent la meilleure option (en tous les cas chez nous ;).

  3. lafourmiele
    14 novembre 2017 / 5 h 11 min

    de douloureux souvenirs !! c’est plus rigolo quand elle tombe en plus la petite souris passe ! En attendant, le dolodent a bien servi chez nous en plus des câlins et des anneaux de dentition à machônner.

    • Julie Olk
      Auteur
      18 novembre 2017 / 8 h 11 min

      C’est sûr que la petite souris est bien plus fun^^
      Chez nous Charlie se fait les dents sur plein de choses mais c’est vrai qu’il aime bien les anneaux de dentition aussi 😉

  4. mamansurlefil
    14 novembre 2017 / 8 h 11 min

    Tu listes une bonne partie de ce que j’ai utilisé comme astuces. La meilleure étant finalement les cuillères béaba en silicone sortie du congel ! Elles m’ont souvent sauvé la vie. Puis, le combo Camilia, Dolodent et Doliprane quand vraiment c’était dur, dur. De mauvais moments, mais je vous rassure, cela se termine un jour !

    Virginie

    • Julie Olk
      Auteur
      16 novembre 2017 / 10 h 11 min

      Oui comme tu le dis heureusement tout ça a une fin^^
      Pas mal le coup de la cuillère bebea 😉

  5. Picou
    14 novembre 2017 / 9 h 11 min

    Parfait résumé! J’ai eu de la chance, mes filles ont eu la plupart de ces symptomes mais pas de gros pleurs ou de dodos ratés! Finalement chez nous malgré de petits désagréments temporaires pour bébé (érythème, diarrhée, joues roses et autres litres de bave) ça c’est fait tout naturellement et sans souci!

    • Julie Olk
      Auteur
      16 novembre 2017 / 10 h 11 min

      Veinarde^^ 
      Tant mieux pour tes filles c’est bien qu’elles n’aient pas trop souffert 😉

  6. Bébé est arrivé !
    14 novembre 2017 / 10 h 11 min

    Pour ma fille, la tétine a été sa meilleure alliée et sinon, le doliprane quand elle était vraiment pas bien. Aucune rougeur aux fesses, pas d’otites, rien. J’avoue, je suis chanceuse de ce côté là !

    • Julie Olk
      Auteur
      16 novembre 2017 / 11 h 11 min

      Tant mieux si ça ne se passe pas trop mal^^
      Ici aussi la tétine est utile, c’est le côté câlin 😉

  7. Laurent
    15 novembre 2017 / 11 h 11 min

    Merci pour ces bons conseils !
    J’avoue qu’avec le second on a plutôt trouvé facilement l’explication de certaines humeurs/température/autres quand il s’agissait des dents mais mais pour le premier on était totalement déroutés avec des fièvres importantes qui ne nous faisaient pas toujours penser aux dents ! 😳

    • Julie Olk
      Auteur
      18 novembre 2017 / 8 h 11 min

      Je comprends avec la fièvre on est souvent méfiant et pour cause… J’espère que cette liste sera utile 😉

  8. Virginie NeleditesàPersonne
    15 novembre 2017 / 3 h 11 min

    Arrgh ton article arrive une nuit trop tard 😉 Mais bon, j’ai déjà testé à peu près tout … j’ai aussi des préparations homéopathiques qui semblent me soulager ! Cela dit je pense que c’est un cap difficile à passer, pour les bébés et pour les parents … L’ainé a eu sa première dent pour ses 1 ans; et je sens que le second est parti pour faire la même chose … Je n’ai plus qu’à m’armer de patience (et de doliprane ;-))

    • Julie Olk
      Auteur
      18 novembre 2017 / 8 h 11 min

      Joli lapsus « j’ai aussi des préparations homéopathiques qui semblent ME soulager »^^ Comme quoi on vit à fond les douleurs de nos enfants. Oui c’est cap à passer auquel il est difficile d’échapper malheureusement. Jespère que ça ira vite chez vous aussi 🙂

  9. Le Rire des Anges
    15 novembre 2017 / 8 h 11 min

    On est en plein dedans, pour mon 1er c est sorti « tout seul » pour ma 2ème ça s’annonce plus douloureux! Merci pour les conseils!

    • Julie Olk
      Auteur
      18 novembre 2017 / 8 h 11 min

      Je suis désolée que ta deuxième n’est pas autant de chance que le premier pour les dents. J’espère que vous trouverez vite ce qui fonctionne le mieux pour la soulager 🙂   ❤

  10. Les Délices de framboise
    17 novembre 2017 / 1 h 11 min

    Ici on a plutôt été épargné par les poussées dentaires ! Certaines sont sorties toutes seules et d’autres lui ont fait mal mais c’était relativement gérable ! 
    Cet article devrait aider les parents 🙂
    bisous

    • Julie Olk
      Auteur
      18 novembre 2017 / 8 h 11 min

      Tant mieux si Monsieur bébé s’en sort sans trop de mal e ses poussées dentaires. Oui l’idée est justement d’aider d’autres parents 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.