Comment bien préparer son projet de naissance ?

 

Votre ventre s’arrondie et vous vous approchez tout doucement du terme. La perspective de l’accouchement est de plus en plus présente dans votre esprit et c’est bien normal. Vous vous interrogez sur la façon dont vous souhaitez que votre enfant vienne au monde. C’est une bonne chose ! Le projet de naissance vous donne justement l’opportunité de partager vos souhaits et vos envies avec l’équipe médicale qui vous accompagnera tout au long de votre accouchement.

Votre grossesse et votre accouchement sont des étapes importantes pendant lesquelles votre corps est très sollicité et qui peuvent être mouvementées pour votre bébé. Dans ces conditions, il est parfaitement compréhensible que vous souhaitiez être actrice de votre accouchement en traçant les lignes directrices. Préparer votre projet de naissance vous permet de réfléchir à ce que vous voulez ou non pendant votre accouchement mais aussi à la façon dont vous souhaitez que votre enfant soit accueilli.

Mais alors, comment bien préparer son projet de naissance ?

Suivez le guide, je vous explique 😉

 

 

Article lié : Au secours ! Comment annoncer sa grossesse à son employeur ?

 

 

 

Qu’est-ce qu’un projet de naissance ?

 

Le projet de naissance concerne les différentes étapes de votre accouchement. Il s’agit d’un texte qui s’adresse à toutes les personnes qui vont intervenir pendant la venue au monde de bébé.

Il est donc pour vous et votre conjoint l’occasion de vous demander ce que vous souhaitez pour votre accouchement.

 

Ce projet a une valeur morale importante mais n’a en revanche aucune valeur légale. L’équipe médicale n’y est donc pas tenue. Il y a d’ailleurs certains éléments sur lesquels aucune promesse ne peut vous être faite. Par exemple, si vous indiquez dans votre projet que vous ne souhaitez pas de césarienne, rien ne garantit qu’il n’y en ait pas si les circonstances l’exigent.

 

Mais alors, comment bien préparer son projet de naissance ?

 

 

Article lié  : Comment bien vivre sa grossesse sous anticoagulants ?

 

 

 

Préparer son projet de naissance

 

Préparer un projet de naissance ne veut pas forcément dire que vous envisagez un accouchement particulièrement « original », au contraire. Il permet simplement de poser par écrit vos souhaits même les plus simples.

Il est donc clairement l’occasion pour vous de vous appropriez votre accouchement, de vous y projeter et de réfléchir à ce que vous voulez ou ne voulez pas.

 

Personnellement et n’ayant jamais vécu de grossesse avant, j’ai trouvé que se poser toutes ces questions me permettaient finalement d’y voir plus clair et de mieux me projeter. Pour un premier accouchement je trouvais que c’était assez rassurant. De cette façon j’avais moins l’impression que j’allais « subir » mon accouchement. C’est même tout l’inverse, je prenais part activement et participais aux décisions. En ce qui me concerne je savais que s’il y avait une chose que je voulais à tout prix c’était une péridurale. Ayant eu une grossesse sous anticoagulant, l’unique moyen d’en avoir une était un déclenchement. Tout un programme !

Mais revenons-en à nos moutons et à la préparation de votre projet de naissance.

 

Demandez-vous ce qui est essentiel pour vous et renseignez-vous sur toutes les étapes de l’accouchement.

Par exemple :

Où souhaitez-vous accoucher ? (maison de naissance, domicile, hôpital…)

Qui souhaitez-vous avoir à vos côtés ? (papa ? vos parents ? en toutes circonstances…)

Quelle ambiance voulez-vous ? (musique, lumière tamisée…)

Quel confort ? (coussin, douche, bain…)

Quelle mobilité ? (possibilité de marcher…)

Quels gestes médicaux ? (césarienne, épisiotomie…)

Quelle anesthésie ? (péridurale…)

Qui sort l’enfant ? (l’équipe médicale ou vous-même ou le papa une fois les épaules sorties, utilisation d’un miroir ?…)

Quel accueil ? (peau à peau, première tété…)

Les soins (qui les réalisent ? Mesures faites immédiatement ou non ?…)

 

Cette liste est non exhaustive car vous l’aurez compris l’important est de réfléchir à ce que vous souhaitez et que vous puissiez vous approprier votre accouchement.

 

Pour vous aider à vous lancer, je vous propose de télécharger ici de quoi réfléchir à votre projet de naissance et poser vos premières idées.

 

 

Article lié : Comment annoncer sa grossesse au papa ?

 

 

 

Votre projet de naissance terminé il ne vous reste plus qu’à le remettre à l’équipe médicale (avant le terme, pas le D-Day sinon il est peu probable qu’ils aient le temps d’en prendre connaissance).

N’oubliez pas aussi qu’il y a de forte chance que l’imprévu s’invite à votre accouchement et il est donc tout à possible que les choses ne se passent pas comme prévu. Je parle en connaissance de cause. Malgré tout, ce projet vous aide à vous approprier votre accouchement et à en tracer les lignes directrices car nous n’avons pas toutes les mêmes envies.

 

Je vous souhaite à toutes et tous, une très belle naissance 😉

 

 

préparer son projet de naissance

 

 

préparer son projet de naissance

 

 

Commentaires

  1. Picou
    21 septembre 2017 / 11 h 09 min

    Moi je me méfie vraiment beaucoup de ce principe de « projet de naissance »…on a toutes envies que notre accouchement se passe comme on le voudrait, et que l’équipe autour de nous nous y aide, mais je crois que le danger de ces listes est de trop détailler ce moment à l’avance, de trop idéaliser ce moment, et d’être fortement désorienté, ou même déçue ou chamboulée, quand il ne peut pas être respecté.
    Des millénaires d’accouchements, et des millions de situations différentes…on ne peut pas tout prévoir, et ce qui arrive dans la réalité est souvent assez différent de ce qu’on a imaginé…Et par ailleurs souvent, les équipes hospitalières n’aiment pas forcéement être dirigées.
    Dresser une courte liste de souhaits principaux, les lignes directrices comme tu dis, je le comprends, pour les faire connaitre à l’équipe ou se rassurer. Mais il ne faut pas trop détailler je crois au risque d’augmenter sa déception! (certaines vont même jusqu’à préciser des chansons à écouter, demander des bougies ou des positions que l’équipe médicale ne maîtrise pas! Il faut rester raisonnable!)

    • Julie Olk
      Auteur
      22 septembre 2017 / 1 h 09 min

      Hello, Merci pour ton message. Je suis d’accord avec toi. Tous les accouchements sont différents et on ne peut pas tout prévoir. J’en suis un bon exemple. Mon accouchement a été un enfer. Une situation que je ne souhaite à personne et qui (comme me l’ont dit ironiquement les médecins) est statistiquement très rare puisqu’elle ne se voit qu’une fois tous les 4 ou 5 ans dans une carrière de médecin. Si tu te poses la question, oui j’ai joué au loto après mais sans succès… Bref, j’étais très loin mais alors très loin d’imaginer que ça puisse aussi mal se passer et personne ne m’y avait préparé d’ailleurs. Pourtant je ne regrette pas d’avoir fait une petite liste car elle m’a aidé à me préparer au D-Day, à me projeter et (plus important) à me rassurer. Pour ce qui est de la réaction de l’équipe médicale, tu as également raison. Il est donc important de faire attention à la façon dont on la présente et à ne pas l’amener comme une liste d’exigences absolues. A très vite 😉

  2. Madame Bobette
    21 septembre 2017 / 4 h 09 min

    Je n’ai jamais ressenti le besoin de faire un projet de naissance. Ce sera peut être différent quand il y aura bébé 2.
    C’est vrai que ça peut être bien d’y penser avant mais il y a tellement d’inconnus dans tous ça et parfois, l’inconne c’est tellement sympa que je ne suis pas tranchée sur le sujet 🙂

    • Julie Olk
      Auteur
      22 septembre 2017 / 1 h 09 min

      Coucou, Tu n’est pas obligée de faire une liste exhaustive et détaillée. Moi je voulais surtout qu’Albin puisse être là s’il le souhaitait mais plus que tout je voulais une péridurale. Je peux dire que ça aura vraiment été un des principaux enjeux de mon accouchement… Mais tu as raison l’inconnu est la seule certitude de l’accouchement. par exemple pour ma part j’ai eu ma péridurale… et je fais partie des femmes qui n’en ressentent pas les effets apparemment. Je te laisse imaginer ma déception^^ Je te souhaite une belle journée et un beau WE 😉

  3. mamansurlefil
    21 septembre 2017 / 9 h 09 min

    Ici, j’avoue n’avoir fait aucun projet de naissance et m’être laissé portée par le personnel soignant. mais finalement, cela me convenait bien et je n’ai pas de regret ! mais tu as raison, c’est mieux d’y penser avant pour n’en avoir aucun des regrets !

    Belle journée

    Virginie

    • Julie Olk
      Auteur
      22 septembre 2017 / 1 h 09 min

      Coucou Virginie, Oui tu as raison c’est une bonne chose de se demander ce que l’on veut ne serait-ce que pour se projeter un peu et se rassurer^^ 😉 Merci pour ton message <3 A bientôt. Bisous, Julie

  4. Les Délices de framboise
    22 septembre 2017 / 1 h 09 min

    Avec tout ça tu me donnes surtout d’être enceinte à nouveau ! Se préparer à l’arrivée de bébé comme cela, aller un peu dans l’inconnu, j’adorais cette attente ! 
    C’est bien de poser de mots sur ce que l’on veut ou ce que l’on ne veut pas ! Par contre il y a toujours une inconnue car clairement le jour de l’accouchement il y a beaucoup de choses que l’on oublie 😀
    Je t’embrasse

    • Julie Olk
      Auteur
      22 septembre 2017 / 1 h 09 min

      Coucou, C’est vrai que la grossesse est une belle expérience et j’aurai moi aussi beaucoup de plaisir à en vivre une nouvelle 🙂 Je suis bien d’accord, il faut poser des mots sans oublier que l’inconnue peut s’inviter à tout moment. Avec ma grossesse à risque j’ai été contente de réfléchir à tout ça. Préparer mon projet de naissance m’a fait du bien et m’a rassuré mais je ne pouvais pas oublier (d’autant plus dans mon cas) que l’imprévu pouvait arriver. Evidemment ça n’a pas manqué. Je ne peux qu’espérer que le prochain se passe mieux que celui de notre petit Charlie… Nous verrons mais dans tous les cas je ne regrette pas de l’avoir fait et je suis arrivée plus sereine dans la salle de travail ce qui n’est pas rien.^^ Bisous et à très vite 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.