Pour ou contre la tétine pour bébé ?

tétine pour bébé

 

 

Pour ou contre la tétine ?

Comme souvent sur les thématiques parentales il y a controverse. Il y ceux qui ne veulent pas en entendre parler et ceux qui ne pourraient s’en passer. Ceux qui la calomnie et ceux qui ne jurent que par elle. 

 

Comme souvent on a l’impression qu’il faut nécessairement faire un choix parce que l’enjeu est de taille. Mais alors comment faire le bon ?

 

J’exagère un peu mais c’est souvent ce que je peux éprouver face à certains débats.^^

 

Autant vous le dire tout de suite, ici vous n’aurez pas de réponses à la question du pour ou contre. Pourquoi ? Parce que je pense qu’elle n’existe tout simplement pas.

Je ne suis pas une professionnelle du sujet mais je pense sincèrement que la bonne réponse sera tout simplement la votre. Celle qui vous correspond à vous et votre enfant.

Parce que finalement rien n’est jamais complètement blanc ou noir, positif ou négatif.

 

Parce que chaque solution a finalement ses avantages et ses inconvénients je vous propose donc ici de peser le pour et le contre pour que chacun puisse trouver SA solution.

 

 

Article lié : Le cododo bébé une bonne idée ?

 

 

 

Les points positifs de la tétine pour bébé

 

C’est le moment de vous le dire pour ceux qui ne le savent pas encore mais notre petit Charlie est un gros adepte de la tétine.^^

D’ailleurs si vous nous suivez sur Instagram, il y a peu de chance que vous ne l’ayez pas remarqué.

 

Je le redis mais à mon sens, la bonne solution sera la votre et voici donc les points positifs qui, pour nous, ont fait pencher la balance :

– La sucette répond au besoin de succion de bébé qui est un besoin physiologique de l’enfant (mais il n’y a pas qu’elle pour y répondre : pouce, sein, tétine du biberon, doudou… sont aussi de la partie).

– Elle apaise bébé et le détend (en répondant à ce besoin)

Les américains l’appellent d’ailleurs Pacifier (pacificatrice).

– Elle calme bébé et l’aide à se défaire du stress et des douleurs (en tétant bébé sécrète de l’endorphine, hormone du plaisir qui favorise son auto-apaisement) 

Ce n’est pour autant pas un objet que l’on enfourne dans la bouche de bébé pour le faire taire. Croyez-moi si bébé veut pleurer, il le fera tétine ou non dans le bec.

– Elle aide bébé à s’endormir (bébé est rassuré et s’auto apaise en tétant ce qui l’aide à s’endormir)

– Elle réduirait le risque de mort subite du nourrisson (selon une étude américaine américaine les nourrissons avec tétine serait moins sujet à l’étouffement pendant leur dodo. Il semble que la position adoptée pour téter favorise la respiration de bébé)

– Elle est une alternative au pouce

– Elle rend moins dépendant que le pouce (on peut la laisser dans le berceau au réveil contrairement au pouce^^)

– Elle donne à la petite bouille de bébé un côté trop mignon (ok c’est assez personnel celui-là).

 

 

Article lié : Vaccin pour ou contre ? Notre avis sur la question…

 

 

 

Les points négatifs de la sucette pour bébé

 

La totote, tutute, tétine ou sucette a de nombreux détracteurs. 

Il faut dire qu’il y a quelques points qui jouent en sa défaveur…

 

Les inconvénients de la fameuse tétine pour bébé :

– Elle peut compliquer l’allaitement au sein (nous avons opté pour le biberon donc je ne pourrais pas vous partager mon expérience sur le sujet mais il semble que proposer la tétine dès la naissance entraine parfois une confusion avec le sein ou n’aide pas bébé à ouvrir suffisamment grand la bouche pour téter au sein…?)

– Elle abîme la dentition (comme le pouce elle peut déformer le palais et la mâchoire mais augmente aussi la salivation de bébé et donc le risque de caries)

– Elle favoriserait les otites (ceci dit je n’ai pas trouvé d’études sur le sujet)

– La tétine est un nid à microbes (de la même façon que bébé met ses petits doigts partout avant de se les mettre à la bouche, il fait évidemment tomber sa tétine partout)

– Elle augmente les réveils de nuit (à la recherche de la tétine perdue… Pensez à en prendre des fluos^^)

– Elle entraîne une dépendance (ici on appréhende déjà la perspective du sevrage)

– Elle rend inaudible les propos de bébé (comprendre un enfant avec une tétine dans la bouche n’est pas toujours facile car leur prononciation n’est déjà pas idéale alors avec une tétine en plus c’est vite compliqué)

– Elle cache le visage de bébé (on ne voit pas son sourire derrière sa totote).

 

 

Article lié : A quel âge arrêter le biberon de bébé ? La réponse à la grande question !

 

 

 

Comme je vous le disais il n’y a pas que des avantages ou des inconvénients et finalement ce qui permet de se décider n’est pas tant le nombre de points de chacune de ces 2 listes que l’importance que vous leur accordez.

Pour nous l’argument de l’alternative au pouce a été important (une pensée à tous ceux qui ont gouté le vernis pas bon pour arrêter le pouce^^).

Pour éviter la déformation de la dentition on a opté pour le modèle MAM Perfect qui est plus fin que les autres modèles et déformerait donc moins..?

 

Et vous, quelle est/sera votre solution ?

 

 

 

tétine pour bébé

 

 

Commentaires

  1. WorkingMutti
    16 novembre 2018 / 1 h 11 min

    Nos enfants ont eu des tétines très tôt et ça a grandement participé à les calmer la nuit (et donc à préserver la santé mentale de leurs parents). Le soucis en effet  c’est pour s’en défaire. Isaac refuse de faire une sieste sans, même à l’école.

    • Julie Olk
      Auteur
      14 janvier 2019 / 10 h 01 min

      J’avoue que j’appréhende un ce fameux moment où il faudra s’en défaire comme tu dis. Désormais nous demandons souvent à notre fils quand il l’a prend s’il en a besoin. Si c’est le cas nous la lui laissons et quand ce n’est pas le cas en général il nous la tend pour la reprendre plus tard.^^

  2. Charlotte - Enfance Joyeuse
    16 novembre 2018 / 5 h 11 min

    C’est un choix très personnel que de décider de donner ou non la tétine à son enfant. Mais comme tu dis, il y a du bon et du moins bon des deux cotés ! Le choix doit se faire en fonction de l’importance qu’on donne à tel ou tel argument 😉 

    • Julie Olk
      Auteur
      14 janvier 2019 / 10 h 01 min

      Oui, sans oublier que tous les enfants sont différents et que ce qui convient à l’un ne conviendra pas nécessairement à l’autre 😉

  3. Picou
    16 novembre 2018 / 9 h 11 min

    Je ne suis pas particulièrement fana de la tétine, mais comme tu le dis je crois que ça doit être au cas par cas selon son enfant… Du coup avant ma 1ere j’en avais acheté une d’avance pour les éventuels cas de besoin, mais je n’en ai jamais eu besoin car ma grande a très vite trouvé son pouce. La plus jeune a fait pareil, donc, nous n’avons jamais eu de tétines ici! Je trouve ça mieux au final, reste que pour le sevrage… On ne peut pas leur enlever leur pouce, donc, c’est dur dur!

    • Julie Olk
      Auteur
      14 janvier 2019 / 10 h 01 min

      Je suis d’accord… J’ai eu tellement de mal à arrêter le pouce^^

  4. Dinette et Paillettes
    16 novembre 2018 / 10 h 11 min

    Je n’avais pas réellement d’avis sur la question avant de devenir maman et les choses se sont faites naturellement… Alors que Cracotte était collée à sa tétine jusqu’à il y a peu, notre Paupiette ne jure que par son pouce… Les filles ont tranché pour nous 🙂

    • Julie Olk
      Auteur
      14 janvier 2019 / 10 h 01 min

      Et finalement c’est parfois plus simple quand ce sont les enfants qui choisissent non ?

  5. Murielle
    21 décembre 2018 / 12 h 12 min

    J’étais farouchement contre avant d’avoir un enfant. Mon frère l’avait eue étant petit, avait peiné à s’en détacher et je ne voulais pas qu’il en soit de même pour mon bébé. Aussi, j’y voyais un moyen de couper court toute communication (mais comme tu l’as souligné dans cet article, l’enfant pleurera, tétine ou non). Puis mon petit bout est arrivé, et mon frère qui a un enfant lui-même et est dans le corps médical, m’a conseillé d’y songer parce que mon petit bout pleurait beaucoup et intensément. 
    J’ai beaucoup hésité parce qu’entre temps, j’avais entendu parler de ce fameux besoin de succion. Sauf que j’allaite et que je ne voulais absolument pas mettre en péril mon allaitement. Mon bébé est un peu plus grand maintenant (4 mois) et nous avons finalement fait sans. Et il est clair que je n’ai plus d’avis tranché sur la question et que les parents doivent faire comme bon leur semble. 

    • Julie Olk
      Auteur
      14 janvier 2019 / 10 h 01 min

      Je trouve ton témoignage très instructif. En vérité je pense qu’il n’y a pas d’avis tranché à avoir sur la question car toutes les situations sont différentes 😉

  6. Odile Sacoche
    17 janvier 2019 / 11 h 01 min

    Team POUR ! :))
    C’est un nid à microbe la tétine, c’est vrai. Ceci étant dit, il parait que des études ont démontré que les bébés à tétines avait un meilleur système immunitaire que les autres. Justement parce qu’ils sont en contact avec les microbes (j’avais vu ça sur LMDM).

    Personnellement, ma petite (4 mois) a une tétine depuis la maternité. Il y a des jours (des nuits) où elle s’en passe complètement, et des jours où ça la rassure et elle la demande beaucoup. A vrai dire je ne me suis jamais posée toutes ces questions, mais à la maternité, quand elle est restée pendue 40 minutes à mon sein de par son besoin de succion, la sage femme m’a dit « vous pouvez lui donner la tétine, sinon vous allez vous abîmer les seins » (de fait, bonjour la crevasse) et elle n’a jamais fait de confusion. Je dirais même que ça a aidé lors du sevrage puisqu’elle connaissait la texture silicone (cela m’a d’ailleurs aidé à chercher le bon biberon pour elle, la marque MAM qui a un embout plat comme les tétines) 🙂

    • Julie Olk
      Auteur
      26 février 2019 / 4 h 02 min

      Merci pour ton retour que je trouve très instructif d’autant que d’habitude ont déconseille la tétine en début d’allaitement. Encore merci 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.