A quel âge arrêter le biberon de bébé ? La réponse à la grande question !

A quel âge arrêter le biberon de bébé

 

« Charlie doit arrêter le biberon dans les 3 mois qui viennent ! » C’est ce que nous a annoncé le pédiatre d’un ton ferme (qu’il a toujours à sa décharge) la semaine passée. Pour se justifier il a invoqué l’âge « avancé » de Charlie (15 mois) ainsi qu’une sombre histoire de carie allant jusqu’à nous dire que Charlie devrait déjà être sevré…

 

Mince alors, nous sommes de si mauvais parents que nous n’avons pas pensé à sevrer notre enfant avant alors qu’il semble évident que nous aurions déjà dû le faire.

 

Et puis en discutant avec des amies (hello, je sais que vous êtes là en train de me lire cachées derrière vos écrans), une question germe dans mon esprit : A quel âge faut-il véritablement arrêter de donner le biberon à son enfant ?

 

Pour quelles raisons d’ailleurs y aurait-il un impératif imposant à nos enfants de renoncer à leur biberon ? Une raison de santé (laquelle ?), les bonnes moeurs, ça fait trop bébé, c’est trop compliqué s’il n’a pas arrêté avant d’entrer à l’école? On risque de se moquer d’eux, c’est une drogue dure (hypothèse à creuser)..?

 

Arriver à ce point de notre réflexion, le suspens étant à son comble, nous n’avons vraiment plus le choix ! Nous devons mener l’enquête 😉

 

 

 

A quel âge arrêter le biberon de bébé ?

 

Après plusieurs recherches, il semble que le corps médical s’accorde à dire que l’enfant doit être sevré à son rythme en précisant tout de même que plus le sevrage tarde plus l’arrêt du biberon devient difficile (l’hypothèse de l’addiction se confirme).

Ouf ! Pas d’âge précis donc aucune sorte de deadline ou date butoir après laquelle le biberon de ton bébé s’autodétruira dans une explosion de lait si vous lui proposez malgré tout le biberon.

 

Une étude canadienne semble affirmé que 9 mois serait le meilleure âge pour réduire le biberon, ce qui permettrait à 60% d’éviter un sevrage prolongé.

Plus généralement, plusieurs spécialistes s’accordent vers 14 mois, l’âge de l’autonomie.

 

Charlie serait donc en retard. Pourtant pour lui comme pour beaucoup d’enfants, le biberon c’est plus que de la nourriture. Il s’agit d’un moment de bien-être, de plaisir, de quelque chose de rassurant et puis il y a aussi la tétée du soir… La tétée câlin. Notre moment à nous si précieux. 

 

Si bébé tient tant à son biberon, pourquoi faut-il le sevrer dès à présent ?

 

L’utilisation prolongée du biberon peut-être à l’origine de certains problèmes :

– les moqueries à l’école

– une surconsommation de lait pouvant entraîner une carence en fer

– l’apparition de caries (nous y revoilà) notamment s’il est prit avant d’aller au lit car le lait n’est pas complètement dégluti et reste en contact avec les dents. Bref exactement ce que fait Charlie…

 

Etant moyennement tentée par le plan carie nous allons a minima essayer de supprimer en douceur celui du soir, surtout que pour celui-ci Charlie est un vrai glouton.

 

 

Article lié : Le choix du biberon pour bébé Charlie : un biberon en verre !

 

 

 

Comment aider bébé à arrêter le biberon ?

 

Oui parce que nous demander de sevrer bébé c’est bien joli mais comment fait-on au juste ?

Il faut néanmoins reconnaître qu’en plein scandale Lactalis, l’idée d’arrêter le biberon est plutôt tentante….

 

Mais alors comment faire ?

 

Voici quelques pistes :

– Rien ne presse alors, prenons le temps qu’il faut

– Expliquons les choses à nos enfants (il y a même des livres sur la question)

– Rassurons-les

– Pour lui montrer qu’il grandit et l’habituer à autre chose proposons leur le lait dans un verre ou encore un bol. Ils seront surement content d’avoir un verre de « grand »

– Invitons-les à petit-déjeuner à la table des grands avec un petit-déjeuner de « grands »

– Montrons les aînés en exemple (s’il y en a)

 

 

Article lié : Produits lactalis : Que puis-je faire en tant que parents face au scandale du lait contaminé ?

 

 

 

Qu’importe les exigences du pédiatre, il est à peu près certain que Charlie aura toujours son biberon dans 3 mois même si nous souhaitons éviter le risque de caries. Quoique… Il arrive que certains enfants arrêtent d’eux même, en toute simplicité, le biberon.

Dans tous les cas, nous respecterons son rythme et ne chercherons pas à le brusquer.

 

A mon sens ce qui est essentiel est de s’adapter aux enfants qui sont tous différents. Le biberon est quelque chose qui leur tient à coeur et le leur refuser purement et simplement du jour au lendemain n’aurait pas de sens. La décision ne nous appartient donc pas de manière exclusive, elle doit aussi être celle de nos enfants.

Et vous, que pensez-vous de cette question ?

 

 

A quel âge arrêter le biberon de bébé

 

 

Commentaires

  1. Maman BCBG
    8 février 2018 / 12 h 02 min

    Hello 😉
    Franchement tu m’as bien fait rire avec cette histoire de date buttoir… oui c’est bien connu, à 18 mois si tu donnes un biberon à un bébé, il explose !
    Il faut aller au plus simple pour l’enfant et les parents.. un biberon, c’est tellement plus facile que de gérer un pataugeage dans l’assiette de purée…
    En vrai, je pense que le bon sens suffit : si boire un biberon convient à tous, et que l’enfant s’aliment de sorte à ne pas être carencé, pourquoi arrêter ?
    Et les moqueries à l’école….. je rigole doucement… Possible qu’à 6 ans les enfants soient capables de rire d’un camarade encore au biberon… mais à 4 ans, ils en sont tout juste à répéter « caca boudin » toute la journée alors… ça laisse du temps pour gérer l’aspect social de la chose !! 😆

    • Julie Olk
      Auteur
      17 février 2018 / 12 h 02 min

      Alors ici le soir on gère les deux purée et compote + biberon.. C’est enfant est vorace !! Mais bon au moins son biberon n’explose pas en effet^^😆
      Pour ce qui est de l’école on a en effet encore un peu de temps^^;)

  2. mamanchloe
    8 février 2018 / 1 h 02 min

    Je n’avais jamais entendu parler de cela ! Mon fils de 3 ans voir encore un biberon le matin et parfois au goûter. Nous y allons en douceur pour qu’il arrête cette année mais je ne vois pas l’intérêt d’arrêter le biberon autour de 18 mois. Les enfants arrêteront de toute façon naturellement leur biberon à un moment ou un autre. Concernant les caries je dirais qu’il suffit de lui brosser les dents le soir. Avec mon ainé je crois que nous avons commencé avant 18 mois (vers 15 mois il me semble). 

    • Julie Olk
      Auteur
      17 février 2018 / 12 h 02 min

      Chance pour nous, Charlie adore se brosser les dents ! Bon ce n’est pas un super brossage mais ça lui plait et il le fait, ce qui est je pense le plus important.
      Je suis d’accord en tous les cas je n’ai pas envie de le brusquer avec son biberon. Je préfère attendre qu’il soit prêt.

  3. Madame Bobette
    8 février 2018 / 3 h 02 min

    C’est marrant car je ne me suis jamais posée la question. A la visite des 12 mois, Tess prenait toujours un biberon matin et soir. J’ai interrogé la pédiatre sur la nécessité de lui donner du solide le soir et elle m’a répondu de continuer le biberon autant qu’elle le voulait. On a finalement arrêté le biberon du soir vers 16-17 mois. A 2 ans, elle prend toujours son biberon du matin. Je n’ai aucune intention de la sevrer sauf si elle le demande. Si le pédiatre me fait la réflexion samedi à la visite des 24 mois, il a intérêt à avoir un bon argumentaire. Je connais beaucoup d’enfants qui ont bu tard leur biberon et ça s’est bien passé.

    • Julie Olk
      Auteur
      17 février 2018 / 12 h 02 min

      Oui je t’avoue qu’à part les caries pour le biberon du soir dans le lit je ne vois pas trop le problème^^
      Pour le moment il tient à son biberon du soir. En plus il fait ses dents, que dis-je il fait ses molaires, alors je ne tiens pas à le brusquer. Je préfère attendre qu’il soit prêt.

  4. Madame Lavande
    8 février 2018 / 10 h 02 min

    Heu arrêter complètement le biberon à 18 mois ? là je suis totalement sur les fesses pour rester polie ! La Biscotte aura 2 ans dans quelques semaines et elle a toujours un biberon le matin, qu’elle prend avec grand plaisir. On l’a laissé libre de choisir entre biberon et laitage et tout naturellement elle a d’abord supprimé elle même le biberon de midi puis celui de 16h (il y a déjà bien longtemps pour ces 2 là) et finalement celui du soir aussi depuis quelques mois seulement. Mais si parfois elle préfère un biberon bien chaud plutôt qu’un yahourt je ne vois pas où est le problème ! Les adultes préfèrent aussi parfois une tasse de lait chaud plutôt qu’un yahourt !
    Et puis le lait de croissance est tout de même largement conseillé jusqu’à 3 ans. Pour mon médecin (et pour la plupart je pense car je connais beaucoup d’enfant de 2 ans 1/2 ou 3 ans qui ont toujours leur biberon le matin) en tous les cas rien ne presse et il nous a d’ailleurs déconseillé de stopper le lait de croissance pour éviter tout risque de carences. Et puis de toute façon pour le matin quelle alternative ? Je ne vois pas ma Biscotte boire au bol ses 270 ml de lait !!

    • Julie Olk
      Auteur
      17 février 2018 / 1 h 02 min

      Bon en te lisant j’ai envie d’un verre de lait^^ Merci pour ton retour d’expérience c’est toujours sympa et rassurant de savoir comment ça se passe ailleurs. Comme toi je ne suis pas pressé que Charlie arrête le biberon en tant que tel. Par contre je vais avancer un peu le biberon du soir pour qu’il ne le prenne plus dans le lit mais un peu avant pour limiter ce fameux risque de caries. En revanche je préfère qu’il arrête quand il se sentira prêt 🙂

  5. Bébé est arrivé !
    8 février 2018 / 10 h 02 min

    Je suis assez surprise également car ma fille de deux ans boit un biberon de 250ml matin ET soir. Pour les apports en produits laitiers, elle mange un fromage le midi et un yaourt au goûter. Il me semble que le pédiatre m’avait dit que cela durait jusqu’à 3 ans. Après certains enfants ne veulent plus de lait le soir et le remplace par d’autres produits laitiers mais du coup, ton article me met un sérieux doute ! Je vais voir mon médecin, je lui en parlerai.

    Bonne journée à toi
    Cécilia

    • Julie Olk
      Auteur
      17 février 2018 / 12 h 02 min

      Et bien écoute tiens moi au courant pour de vrai parce que je suis curieuse de savoir ce qu’en pense un autre médecin 🙂

  6. Claire
    9 février 2018 / 1 h 02 min

    Effectivement, lui propose dans un bol ou une tasse est une alternative. Vers 18 mois, ma fille a souhaité prendre son petit-déjeuner comme moi dans un bol le matin (ce qui ne l’empêchait pas de téter aussi).Pour cette histoire de carie, il me semble qu’en effet, il faut être vigilant pour le biberon du soir, car le lactose reste dans la bouche et la nuit, la production de salive est nettement diminuée.Maintenant, faites comme vous pouvez, mais je pense qu’il est inutile de se mettre la pression ! 

    • Julie Olk
      Auteur
      17 février 2018 / 1 h 02 min

      Merci beaucoup pour ton retour et tes conseils. Je vais en effet essayer d’avancer un peu la prise du biberon du soir pour l’éloigner du coucher. 🙂

  7. Nanou
    9 février 2018 / 1 h 02 min

    Les miens ont 2 ans et boivent encore leurs bibs matin et soir. Ils ne sont pas normaux du coup !?

    • Julie Olk
      Auteur
      17 février 2018 / 12 h 02 min

      Humm… Je dirais que si, tes enfants sont normaux, mais je ne sait pas ce qu’en dirait le pédiatre^^

  8. Virginie NeleditesàPersonne
    9 février 2018 / 4 h 02 min

    Pffff mon aîné prend toujours un biberon le matin, et je constate qu’il est loin d’être le seul dans ce cas !
    Comme tu dis, l’essentiel est de respecter le souhait de son enfant; et je suis à peu près sûre qu’il aura arrêté avant de passer son bac, c’est l’essentiel 😉

    • Julie Olk
      Auteur
      17 février 2018 / 1 h 02 min

      Oui a priori tu ne prends pas de risque en visant le bac^^
      On va tout faire pour ne pas le brusquer je pense que c’est le mieux. Ce qui ne nous empêche d’ailleurs pas d’avancer un peu la prise du biberon du soir 😉

  9. 9 février 2018 / 10 h 02 min

    tu vas rire… Je ne me la suis jamais posé et Cham a encore son biberon…toute la journée! Il rentre à l’école dans une semaine et il aura une gourde à la place.. Mais je pense que je vais regardé à un bec pour commencer l’apprentissage et le désintéressement de son biberon. Un super article comme toujours ❤

    • Julie Olk
      Auteur
      17 février 2018 / 12 h 02 min

      Merci c’est très gentil ❤
      Tu me diras comment ça se passe avec ton loulou ? 😉

  10. Mumtwokids
    9 février 2018 / 10 h 02 min

    Et quand ton fiston de 5 ans en boit encore un le matin ?? 😉 

    • Julie Olk
      Auteur
      17 février 2018 / 12 h 02 min

      Oui alors perso le matin je l’ai moi même eu jusqu’à 6 ans^^ 😆😆😆

  11. mamansurlefil
    11 février 2018 / 4 h 02 min

    Ah le corps médical ! Franchement, pour le biberon du soir, effectivement la question peut se poser mais les miens l’ont eu après le repas jusqu’à presque 3 ans et n’ont jamais eu de caries jusque là ! Et à 4 et 7 ans, ils ont toujours régulièrement un biberon le matin… C’est ça où ils ne mangent rien avant d’aller à l’école. Alors, le choix est vite fait ! Fais ce que ton coeur te dicte !
    Bises
    Virginie

    • Julie Olk
      Auteur
      17 février 2018 / 1 h 02 min

      Merci pour ton retour et ton partage d’expérience c’est toujours sympa.
      Moi aussi je l’ai longtemps eu le biberon le matin^^ Du coup comme tu le dis c’est pour le biberon du soir que la question peut éventuellement se poser.
      Le fait est qu’il y tient et qu’en ce moment il sort 4 molaires. Je ne compte donc pas lui supprimer tout de suite son biberon câlin. Par contre je vais l’avancer un petit peu. Je pense que c’est un bon compromis.

      • Lulu
        12 août 2018 / 11 h 08 min

        Et cela fera un enfant qui n’aura pas appris la frustration.ce qui fera de lui un adulte malheureux car il aura des problèmes relationnels avec les autres. Car il ne se sentira pas compris du fait que les autres ne soit pas d’accord avec lui ou qu’on  lui impose certaines règles .la frustration d’un enfant est très importante car sa construction pschycologique. 😟

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.