A la découverte du lait bébé bio Biostime !

lait bebe bio

Depuis toujours, comme tous les parents, nous essayons de faire attention à ce que nous donnons à Charlie. Depuis le début de la diversification alimentaire nous veillons à lui préparer autant que possible des repas maisons et bio. Le biberon n’a pas fait exception.
Charlie est allaité au biberon depuis sa naissance. Avec Daddy Olk, nous en avions décidé ainsi avant l’accouchement et c’est un choix sur lequel nous reviendrons vous parler probablement un jour. Perdus que nous étions, au milieu des méandres des rayons de laits infantiles, le bio a été notre boussole.

Il faut donc bien le reconnaître, faire le choix d’un lait bébé n’est pas facile et nous sommes souvent soulagés quand le pédiatre ou la maternité nous en recommande un.

Trop de scandales entourent la question de l’alimentation et nous voulions donc une marque présentant cette petite garantie supplémentaire. Nous avons été soulagés de ce choix quand le scandale du lait bébé contaminé a éclaté.^^

Du coup, je ne sais pas ce qu’il en est de votre côté mais moi j’ai toujours été curieuse de savoir comment le lait bébé était préparé.

Si vous me suivez sur mon compte Instagram (@julie_olk) vous avez dû voir que j’ai eu l’occasion d’aller visiter l’usine de lait infantile bio de la marque Biostime.

Je partage tout ça avec vous dans cet article 😉

Article lié : Produits lactalis : Que puis-je faire en tant que parents face au scandale du lait contaminé ?

La visite de l’usine de lait bébé bio Biostime et ses valeurs

L’équipe de Parole de mamans m’a donné l’opportunité d’aller visiter l’usine Biostime.  Ce lait infantile est fabriqué dans les usines de la très célèbre marque Isigny Ste Mère en Normandie (à Isigny sur Mer justement^^). Isigny Ste Mère produit aussi bien du lait que du beurre, de la crème ou même de la crème chantilly.

Après un réveil laborieux à 5h du matin me voilà donc partie pour une journée bien remplie et riche en apprentissage.

Lors de la visite de l’usine j’ai appris un grand nombre de choses. je pourrais vous parler des machines et des boites de lait sur le tapis roulant mais finalement ce qui m’a le plus intéressée n’est pas tant le processus de fabrication que les valeurs de la marque.

Tout au long de la visite j’ai ressenti cette volonté de produire quelque chose de qualité et de respectueux aussi bien de l’environnement, que de nos bébés ou des producteurs locaux.

Ce que je souhaite donc vous rapporter de cette visite :

 1) Pour commencer il faut savoir Isigny Ste Mère est une coopérative ancrée localement depuis 82 ans. Ce n’est donc pas du tout une entreprise mais un regroupement de producteurs autour d’un projet et de valeurs communes.

2) Un des principaux atouts reste l’ancrage local de la marque, car le terroir permet d’assurer une traçabilité de chacun des éléments qui interviennent dans la composition de leurs produits. Ce terroir garantit aussi sécurité et qualité.

3) J’ai été vraiment très impressionnée par la vigilance accordée aux questions de sécurité et d’hygiène. Pour accéder à la chaîne de production nous avons dû enfiler 2 paires de surchaussons, 2 combinaisons l’une sur l’autre, 1 veste, 2 choucroutes (je vous laisse imaginer la tenue de rêve^^), et même un cache barbe pour les hommes! Il a aussi fallu nous désinfecter les mains 4 fois et les laver 3 fois.

Pour ce qui est du produit, il y a aussi énormément de contrôles pour le produit en tant que tel, la moindre boîte vaguement éraflée est exclue d’office et le lait avant et après mise en boîte subit de nombreux tests (150 tests par lot il me semble…).

4) La qualité des produits. Comme pour de nombreux laits infantiles on retrouve chez Biostime des éléments conformes à la réglementation. Pourtant les équipes ne s’arrêtent pas là. D’une part en proposant un produit complètement bio mais aussi en recherchant des composant présentant un plus pour nos bébés au delà des critères légaux. Par exemple, le DHA (de la famille des Omega 3) est présent dans la composition du lait infantile Biostime contrairement à de nombreuses autres marques. Le DHA est pourtant très important pour le développement du cerveau, de l’immunité et même de la vue. D’ailleurs l’Union Européenne le rend obligatoire dans tous les laits bébé dès 2020. On voit donc que Biostime n’a pas attendu  l’UE pour l’intégrer et même si cela a un coup supplémentaire.

5) Isigny partage des valeurs environnementales qui me tiennent beaucoup à cœur. En ce sens Isigny Ste Mère fait le choix des énergies renouvelables avec une chaudière biomasse unique. La marque est aussi très investie dans la réduction des émissions de carbone, l’économie d’eau ainsi que dans le traitement des déchets.

Article lié : Le lait de chèvre pour bébé, quelle différence ?

La visite d’une ferme Biostime

L’après-midi, après un délicieux repas, nous sommes allés visiter l’une des fermes qui fournit le lait pour les préparations infantiles Biostime. Clairement cette visite restera pour moi le meilleur moment de cette journée.

Sur place nous avons rencontré Pierre, le producteur, et ses 90 vaches ! Pierre produit du bio depuis 30 ans (soit bien avant l’apparition du label) et est actuellement président de la coopérative des producteurs. Il a pris le temps de nous présenter ses bêtes et de nous expliquer comment il fait tourner sa ferme. Pierre plaisante car ceux qui lui ont longtemps reproché d’être à la traîne d’un de point de vue industriel disent aujourd’hui de lui qu’il fait partie des précurseurs en proposant du bio.

Si cette visite m’a plu c’est parce qu’on voit tout de suite que Pierre est un passionné, amoureux de son métier et qui a sincèrement envie de délivrer un produit sain pour nos bébés.

Ces propos sont pertinents et me parlent. Il explique que produire pour produire ne l’intéresse pas. Il connait des paysans qui produisent à une échelle industrielle et ont du mal à joindre les deux bouts. Lui c’est l’inverse il a moins de bêtes, mais aussi besoin de beaucoup moins de machines et d’aucun produits. Pour ce qui est de la nourriture, les vaches la trouvent à profusion dans leurs champs. Alors oui Pierre a une exploitation plus petite mais il produit de la qualité qui lui permet de vivre correctement.

Il aime sa région, ses terres, ses vaches et est très attaché au respect de l’environnement.

Il nous l’explique, pour lui l’important est « de trouver un équilibre entre la terre, les bêtes, le producteurs et le consommateurs ».

Je crois qu’il résume là l’essentiel^^

Nous avons eu la possibilité de visiter toute la ferme, de voir les veaux, l’étable pour l’hiver (immense!!) et l’endroit où il va traire ses vaches 2 fois par jours.

Cerise sur le gâteau, nous avons même pu boire du lait frais ! C’était délicieux et totalement nouveau pour moi qui n’avait jamais gouté auparavant.

Vous aviez déjà essayé vous ?

Si cela vous intéresse, la ferme a aussi un gîte où Pierre sera ravi de vous accueillir, de vous montrer son troupeau et même de montrer comment traire une vache 😉

Voici les coordonnées du Gîte paysan du grand clos : gitepaysangrandclos@gmail.com et 06.87.17.29.06.

Article lié : Le choix du biberon pour bébé Charlie : un biberon en verre !

Ce que je retiendrai de cette journée c’est l’engagement de la marque Biostime que je ne connaissais que de nom avant cette visite. Aujourd’hui je peux dire sans soucis qu’elle m’inspire véritablement confiance. Je l’associe désormais à des produits de qualité, respectueux du consommateur et de l’environnement.

Nous testons d’ailleurs en ce moment une première boîte Biostime avec Charlie qui l’a clairement adopté !^^

lait bebe bio

lait bebe bio

lait bebe bio

lait bebe bio

lait bebe bio

lait bebe bio

lait bebe bio

lait bebe bio

lait bebe bio

lait bebe bio

lait bebe bio

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.