Produits lactalis : Que puis-je faire en tant que parents face au scandale du lait contaminé ?

produits lactalis

 

Pour cette première contribution sur le blog, je voulais vous parler de cette peur qu’ont connue de nombreux parents dernièrement : la peur du lait contaminé.

Pour rappel, au mois de mai une contamination à la Salmonelle a été révélée dans une usine du groupe Lactalis. Après avoir tenté de camoufler la contamination, Lactalis a été dans l’obligation d’ordonner au mois de décembre (7 mois plus tard, rien que ça) l’arrêt de la production de lait infantile dans cette usine. Malgré l’apparition des premiers cas de bébés contaminés, le groupe n’a pas rappelé les produits contaminés.

Pour maximiser l’angoisse des parents, nous avons appris récemment que les distributeurs (Auchan, Super U, …) ont continué de vendre des produits Lactalis dont les lots étaient issus de l’usine en question.

En France au moins 35 cas sérieux ont été enregistré. Je dis « au moins 35 » car je suis aujourd’hui toujours choqué de découvrir sur internet des témoignages de parents dont les enfants ont présenté des symptômes de contamination (qui peuvent d’ailleurs sembler proches de ceux de cette bonne vieille gastro) après avoir ingéré du lait issu des lots de lait contaminé.

Aussi, quand Charlie a été malade nous avons été inquiet l’idée d’une potentielle contamination à la Salmonelle nous a bien évidemment effleuré.

Une nuit d’enfer

00h39 : je me réveille en sursaut, le réveil n’a pas sonné pourtant… Mince, Charlie hurle à la mort dans sa chambre.

00h41 : Je me recouche, ouf …

00h52 : je reçois l’oreiller de Julie en plein dans la tête ! Bonne nouvelle, ce n’est pas une attaque à main armée. Mauvaise nouvelle, la prochaine fois c’est à moi de me lever. Croisons les doigts pour qu’il n’y ait pas de prochaine fois.

00h55 : Tout le monde se rendort enfin paisiblement.

00h59 : J’ai parlé trop vite et c’est à mon tour de me lever.. !

01h06 : Nous venons Charlie et moi de parcourir ensemble 3 fois la maison tandis que je le berce en lui chantant des chansons. Rien à faire, il me regarde avec des yeux ronds… Je dois chanter faux.

01h12 : Je remets Charlie dans son lit sans pleurs et lui souhaite une bonne nuit. Il hurle aussitôt…

01h13 : J’ai gagné le gros lot, le lit de Charlie est rempli de vomi.

01h14 : Julie me rejoins pour m’aider. Charlie nous regarde tout sourire et fier de lui. Au moins il a l’air d’aller mieux.

01h40 : Charlie est lavé et changé, sa chambre nettoyée et ses draps propres. Julie va le bercer un peu et je retourne me coucher.

….h… : Julie me rejoint dans le lit. Enfin j’espère que c’est elle parce que je n’ai pas la force de soulever mes paupières pour vérifier.

02h15 : Charlie hurle à nouveau. Nous nous levons comme un seul homme. Julie le sort du lit. Il vomit aussitôt. Bonne nouvelle, le lit reste propre (on n’avait plus d’autres draps). Mauvaise nouvelle, le ménage de nuit décidément c’est toujours pas mon truc.

02h21 : J’observe à nouveau le sourire satisfait de mon fils après son nouvel exploit et je me demande s’il est soulagé ou s’il ne jubile pas plutôt à l’idée de nous voir nettoyer sa chambre ?

02h33 : De retour dans le lit…

04h23 : Après 5 nouveaux réveils Charlie nous a rejoint dans le lit. Il est tellement content d’être là qu’il a décidé de fêter ça en tirant de toute ses forces sur mes cheveux.

05h06 : Je crois que je suis chauve.

05h40 : Charlie s’est endormi. Enfin…

06h30 : Mon réveil se manifeste à son tour pour me rappeler d’aller travail. Quelle chance !

06h31 : Il sonne toujours et je n’ai pas la force de l’arrêter…

06h52 : Je me lève. Julie et moi convenons ensemble que Charlie n’ira pas à la crèche aujourd’hui. Elle va lui prendre rendez-vous chez le pédiatre pour savoir ce qu’il a.

08h12 : Je pars en catastrophe et en retard de chez moi et réalise trop tard que ma veste de costume ne va pas avec mon pantalon.

08h31 : Me voilà debout dans le train serré comme une sardine avant l’ouverture de sa boîte. Plus de place assise…Oh joie !

09h30 : Avec mes collègues parents de jeunes enfants nous dissertons sur la longueur respective de nos cernes. En parlant de notre nuit, le sujet du lait contaminé refait surface…

09h33 : J’appelle Julie pour vérifier cette histoire de lait mais elle ne sait pas non plus si le lait bio que l’on donne à Charlie est produit par Lactalis.

9h59 : Je demande à ma collègue de bureau si elle connait les marques de lait issues de l’usine dont parle les médias. Elle me répond avoir cherché sans succès et commence à me dire qu’elle s’inquiète elle aussi pour sa petite de 6 mois.

10h15 : J’ai trouvé la liste

10h16 : Bonne nouvelle le lait bio de Charlie n’est pas sur la liste, mauvaise nouvelle le lait bio de ma collègue lui y est…

Produits lactalis : Que puis-je faire en tant que parents face au scandale du lait contaminé ?

Je ne sais pas si nous avions de véritables raisons de nous inquiéter. Probablement pas même si l’on est jamais trop prudent en matière de santé. Seulement voilà, les comportements inadmissibles de Lactalis et des supermarchés distributeurs qui préfèrent faire du profit plutôt que garantir la santé de nos bébés ne sont pas de nature à rétablir la confiance…

Les témoignages des parents sur internet sont inquiétants. Pourtant, une fois cette inquiétude de parent dépassée, reste mon indignation en tant qu’individu et citoyen. Je suis indigné de voir qu’une entreprise de cette ampleur n’ait pas pris plus tôt ses responsabilités, je suis aussi choqué de voir l’attitude de ses dirigeants. Comment, au nom de l’image d’une marque et de ses profits a-t-on pû tarder à ce point ?

D’autant qu’à lire les témoignages des parents sur internet, Lactalis refuse de reconnaître sa responsabilité alors même que des enfants sont malades après avoir bu le lait issu des lots en question.

Je veux commencer par dire ici tout mon soutien aux parents dont les enfants ont été hospitalisés mais aussi à ceux dont les enfants ont présenté des symptômes qui n’ont pas forcément nécessité une hospitalisation. J’ai aussi une pensée pour tous les parents dont les enfants ont tout simplement consommé des produits Lactalis sans présenter aucun symptôme mais qui n’ont pour autant pas été épargnés par la peur.

Je tiens également à vous dire que si vous êtes inquiets voici la liste des marques de lait produites par Lactalis et le numéro vert à contacter en cas de réactions de vos enfants :

produits lactalis

 Numéro Vert : 0 800 636 636

Sachez enfin qu’une association des familles victime du lait contaminé aux salmonelles existe et que vous pouvez vous rapprocher d’elle via sa page Facebook si vous le souhaitez.
Il est possible d’adhérer gratuitement à cette association.

Vous pouvez également participer au fond de soutien de l’association qui fait appel à la générosité de tous pour l’aider à prendre en charge les frais de justice.

 

Les rebondissements dans « l’affaire Lactalis » n’en terminent plus. Après les aveux de la direction de l’entreprise de la détection à cinq reprises entre 2006 et 2017 de la présence de salmonelles dans son usine de fabrication de lait infantile à Craon, voici que le laboratoire chargé des analyses est soupçonné d’avoir subi des pressions pour modifier ses résultats.

 

Chaque jour qui passe semble renforcer l’idée que cette entreprise n’a respecté aucune des règles sanitaires au détriment de la santé de nos enfants, dès lors il est bien difficile de faire confiance à l’ensemble des autres marques appartenant au groupe Lactalis.

 

Si vous souhaitez connaitre la liste des produits Lactalis les voici : 

 

Article lié : Le choix du biberon pour bébé Charlie : un biberon en verre !

 

 

 

Nous avons la chance que le lait de Charlie n’ait pas été concerné… Pourtant ce scandale nous a beaucoup interpellé. Et vous, que pensez-vous de cette affaire ?

 

produits lactalis

 

produit lactalis

 

 

 

Commentaires

  1. Virginie NeleditesàPersonne
    15 janvier 2018 / 10 h 01 min

    J’aime beaucoup cette façon de présenter les choses, bravo Daddy Olk !! (j’espère que tu as mieux dormi depuis :-)). Quant à Lactalis je suis simplement scandalisée par cette attitude qui pourtant ne m’étonne même plus … et c’est bien triste. Il ne faut pas s’étonner de la méfiance des français en général quand on voit que ce genre de chose peut arriver …

    • Daddy Olk
      19 février 2018 / 9 h 02 min

      Merci Virginie c’est très gentil !
      Heureusement depuis les nuits ont été moins agitées.
      Tu as bien raison, on nous demande d’avoir confiance et quand on a des doutes au départ on répond qu’il s’agit de fausses informations et au final les responsables avouent qu’ils font ça depuis des années…

  2. PIcou
    15 janvier 2018 / 10 h 01 min

    Très belle première contribution, Daddy Olk! Je n’ai pas été concernée par le problème, mes filles étant grandes et ne buvant plus de lait, mais je trouve ça tellement scandaleux, ce secret généralisé, et ce mépris du risque, des parents et des enfants… Incroyable que tout cela ait pu durer aussi longtemps, et dure encore car les revendeurs ne se réveillent parfois que maintenant…une honte.

    • Daddy Olk
      19 février 2018 / 10 h 02 min

      Merci Picou! C’est très gentil à toi 😉
      On s’aperçoit maintenant que des premières traces de contamination sont apparues en 2005 et qu’un rapport dénonçant les conditions d’hygiène a été enterré.Les entreprises ne pourront plus continuer comme avant d’autant que les réseaux sociaux permettent de recenser en direct les symptômes des bébés malades partout en France!

  3. Bébé est arrivé !
    15 janvier 2018 / 10 h 01 min

    Comme la nuit que vous avez passé avec Charlie me parle. En lisant ton article, j’ai eu l’impression de revivre celle que j’ai eue avec ma Louloutte début décembre. J’avais d’ailleurs également écrit un article à ce sujet (http://www.bebe-est-arrive.com/fille-a-bu-lait-contamine/) . Je suis contente que le lait de Charlie ne faisait pas parti des lots contaminés mais suis toujours aussi émue et catastrophée en pensant aux petits bébés qui ont souffert et souffrent encore de la salmonellose. C’est intolérable.

    • Daddy Olk
      19 février 2018 / 9 h 02 min

      J’ai lu ton article sur ton blog il est très intéressant car tu rappelles la difficulté à savoir si il s’agit d’une simple gastro ou d’une contamination aux salmonelles puisque les symptômes sont très proches…
      Comment ne pas s’inquiéter en tant que Parent et se poser la question dès les premiers signes en mode « et si c’était le lait »
      Espérons que cette terrible histoire apportera des garanties à l’avenir sur les conditions de mise en pot de lait infantile!

  4. Sarah Boots And Pepper
    15 janvier 2018 / 10 h 01 min

    Excellent article ! De l’humour, de l’info, de la responsabilisation, des questions… Bref, j’espère te relire régulièrement ! J’ai moi aussi eu cette crainte, heureusement Hannah boit le même lait que Charlie. Mais ce genre d’accident sanitaire nous oblige à réfléchir de manière plus globale. C’est important d’en parler. Bravo à toi.

    • Daddy Olk
      19 février 2018 / 9 h 02 min

      Merci beaucoup Sarah pour tes commentaire élogieux sur mon articles !
      Je vais essayer de recommencer bientôt sur un autre sujet mais je ne suis pas encore vraiment à l’aise.
      En tout cas c’était un sujet qui me tenait à cœur tellement certains sujets sont insupportables au quotidien.

  5. 16 janvier 2018 / 2 h 01 min

    Merci pour ton billets, et les liens !
    On a jeté 3 boîtes de lait de croissance Picot, dont les numéros de série étaient dans la dernière volée de lots retirés…. et on a eu une boule au ventre en pensant à ce qui aurait pu arriver à notre petit. On pense à ceux, peut-être moins costauds, ou moins chanceux, qui, en buvant le même lait que notre fils ont été gravement malade. 
    Alors je vais contribuer à cette association, pour ne pas que ces erreurs impardonnables se reproduisent ! (l’erreur est humaine, on est d’accord, mais il faut au plus vite y faire face, ce qui n’a pas été le cas dans cette histoire)

    • Daddy Olk
      19 février 2018 / 9 h 02 min

      Dans ce scandale on peut s’interroger sur celui qui a la plus lourde responsabilité.
      Lactalis qui cache depuis 15 ans la connaissance de traces de salmonelles ou les super marchés qui ont remis dans les rayons les produits rappelés…
      L’association est reçue cette semaine par les sénateurs dans le cadre d’audition sur l’affaire Lactalis.
      C’est encore le meilleur moyen pour ne pas rester seul dans son coin et apporter une aide aux familles tout en mettant une pression sur les entreprises

  6. Je ne suis pas une Poule
    16 janvier 2018 / 4 h 01 min

    Ici nous n’avons pas eu de chance (enfin si, enfin pas vraiment…). Pas de chance, parce que Lissou a bu 2 boîtes de lait contaminé Picot lait de riz 1&2 et a eu la salmonellose (notre médecin l’a confirmé même si nous n’avons pas fait d’analyse de selles pour le confirmer) avec sang dans les selles et touti quanti. De la chance aussi, car elle a eu la version « bénigne » de la maladie et s’est guérit toute seule, comme pour une grosse GROSSE gastro. Nous avons donc échappé à l’hospitalisation pour mon petit bébé de 6 mois. Je vous assure que sans ça je serais déjà en train d’attendre les responsables de Lactalis pour les attraper par le fond de la culotte et leur montrer ce que je fais à ceux qui osent s’attaquer à la chaire de ma chaire

    • Daddy Olk
      19 février 2018 / 9 h 02 min

      On voit bien que Lactalis essaye de tout faire pour limiter le nombre officiel de cas d’enfants contaminés pourtant ton récit démontre que la salmonellose a été détectée sur d’autres enfants.
      Je comprends ta réaction surtout quand on voit comment ils nous prennent pour des imbéciles et ce n’est que lorsque les actionnaires commencent à s’inquiéter pour les baisses des ventes que les directeurs reconnaissent leurs torts…

  7. Le Rire des Anges
    16 janvier 2018 / 8 h 01 min

    Nous n’avons pas été concerné par le problème puisque j’allaite, je n’en suis pas moins outrée de cette attitude… Oser nier!
    Je ne suis pas prête d’acheter une seule boîte de lait en poudre de ce groupe… ni même des autres d’ailleurs!

    • Daddy Olk
      19 février 2018 / 9 h 02 min

      Malheureusement plus le temps passe plus les soupçons concernant Lactalis se renforce !
      Le directeur adjoint a été obligé depuis la publication de cet article de reconnaitre la vérité sur la connaissance de l’existence de traces de Salmonelle et ce, depuis 2005 ….!
      Espérons seulement que les autres groupes de lait soient plus respectueux des normes d’hygiène

  8. mamansurlefil
    16 janvier 2018 / 9 h 01 min

    Intéressant ton billet… Lié l’humour aux infos pertinentes face à ce scandale est une belle idée… Les nuits gastro sont juste les pires… J’espère que cela va mieux depuis et que vous avez pu récupérer !

    Virginie

    • Daddy Olk
      19 février 2018 / 9 h 02 min

      Coucou,ça me fait plaisir de voir que mon article t’ai plut. C’est une première pour moi donc tant mieux si tu as apprécié!
      Aux nuits gastro ont suivies les nuits molaires et ce n’est pas top non plus…

  9. Les Délices de framboise
    17 janvier 2018 / 1 h 01 min

    Une belle contribution pour une première 🙂
    Je suis à la fois scandalisé par ce qui se passe et en même temps ça ne me choque guère. Tu sais j’ai travaillé dans des laboratoires à la fois en chimie et en microbiologie et je peux t’assurer que c’est pas toujours très beau. On peut faire parler les résultats comme on le veut, il est très facile de changer une date ou un chiffre sur un ticket..
    De la même façon les normes sont bizarrement faites je trouve. Je m’explique. Pour le pharmaceutique tu vas par exemple rechercher l’absence ou la présence de 5 pathogènes. S’il y a présence les lots ne passent pas. Cependant si tu identifies d’autres pathogènes mais qu’ils ne font pas partie des 5 que la Pharmacopée demande et bien le lot est quand même dans les normes. Un jour avec la stagiaire on s’était quand même amusé à identifier la bactérie trouvée et c’était pas rassurant ! 
    Bises

    • Daddy_OLK
      8 février 2018 / 3 h 02 min

      Merci ! Première contribution donc pas facile pour moi…
      Ton expérience n’est pas rassurante sur le respect de notre santé.

  10. Mumtwokids
    20 janvier 2018 / 12 h 01 min

    Bravo Daddy olk pour ce chouette billet ! Je suis choquée par ce qu’il s’est passé…c’est tout simplement inadmissible ! 

    • Daddy_OLK
      8 février 2018 / 3 h 02 min

      Merci ! Cest très gentil. Une affaire scandaleuse effectivement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.