Le « mythe » de l’écart d’âge idéal n’existe pas

 

 

C’est bien connu, les enfants naissent dans les choux. Si seulement ! Ce serait tellement plus simple pour faire en sorte que nos enfants aient un écart d’âge idéal. On saurait comment les planter et en quelle saison. Même chose pour les roses d’ailleurs et en plus on pourrait se payer le luxe de choisir : fille ou garçon ? Malheureusement (ou heureusement ?) pour nous Dame nature ne nous rend pas la tâche aussi simple.

 

Il y a quelques jours ma petite sœur Chiara (c’est elle qui vous a fait le Top 5 des livres à offrir à un ado) m’a demandé « Quand est-ce que Charlie aura un petit frère ou une petite sœur ? ». Humm… Celle-là je ne m’y attendais pas. En tous les cas pas aussi tôt^^

Et pourtant, c’est la deuxième question qui arrive sur le tapis quand on a eu un premier enfant (la première étant : est-ce que j’ai envie d’un deuxième enfant ?)

Derrière cette question du QUAND est-ce que numéro 2 arrive se trouve la question sous-jacente de l’écart d’âge idéal. Mais au fait, est-ce qu’il existe vraiment celui-là ?

 

 

 

Pourquoi cet écart d’âge idéal est si important pour nous ?

 

Sur les blogs que je parcours, j’ai eu l’occasion de voir plusieurs parents qui attendent un petit deuxième ou qui ont déjà deux enfants ou plus se demandant si l’écart d’âge de leurs enfants est bien le bon. D’autres sont certains que c’est le cas. Enfin il y a ceux qui n’ont pas eu l’écart souhaité parce que le travail, le contexte familial, dame nature… ne l’a pas permis.

Cette réflexion posée sur la toile, ces parents ne sont pas les seuls à se la poser et c’est bien normal.

 

Si cet écart d’âge est si important pour nous c’est pour plusieurs raisons.

 

La première est bien sûr parce que nous voulons que nos enfants puissent jouer ensemble et nouer des liens fraternels forts !

 

Une autre de ces raisons est que nous pouvons avoir une certaine idée du nombre d’enfant que l’on voudrait et qu’il faut s’assurer que cet écart d’âge idéal existe entre tous nos enfants.

Et puis on ne va pas se mentir… On n’a pas éternellement 20 ans et avoir des enfants n’est pas toujours de tout repos.

 

D’autres raisons peuvent s’ajouter à cette courte liste mais il me semble que ces éléments-là traversent la tête de tous les parents désireux d’un petit deuxième.

 

 

Article lié : Quand l’arrivée de bébé se fait attendre : 7 questions à Sarah, coach en fertilité

 

 

 

A la recherche de l’écart d’âge idéal

 

Mais alors quel est cet écart d’âge idéal ? Il y a les partisans des enfants qui se suivent coup sur coup, ceux qui préfèrent un écart de 3 / 4 ans et ceux qui sont partisans d’un écart d’âge plus important pour pouvoir profiter au mieux de chacun de ses enfants.

Toutes ces situations ont leurs avantages et leurs inconvénients en fonction de la situation familiale de chacun.

 

Vous allez me dire que je ne me mouille pas beaucoup.^^

 

Dans ma fratrie nous ne sommes pas moins de 6 enfants. J’ai 1 frère et 5 sœurs avec des écarts d’âges allant de 4 ans à 17 ans. Oui, oui je ne me suis pas trompée et c’est bien 17 ans. Pour la petite histoire, je suis l’aînée et j’ai 17 ans et 1 heure d’écart avec les deux derniers qui sont jumeaux nés exactement le même jour que moi. Comme ça la boucle est bouclée.^^

 

J’ai pu construire une relation avec chacun et je crois que ce que j’en retiens est que le lien fraternel se tisse non pas en fonction de l’âge mais de la communauté de vie et des activités que l’on partage.

Ce qui fait que l’on est finalement frère et sœur mais aussi que l’on est bien dans cette relation se sont selon moi : les jeux du quotidien, les repas partagés (du quotidien comme de fêtes), les moments d’ennui commun (ça compte aussi), les programmes télés partagés, l’attention que l’on porte à l’autre et à ce qu’il vit, les secrets, les bêtises faites ensembles, les disputes (très important)… Ce sont finalement ces petits riens qui tissent ce lien si précieux dans la fratrie.

 

Je n’ai bien sûr pas la même relation avec chacun et bien sûr à cause de l’âge mais ce lien existe bel et bien. Si je ne fais plus de bêtises (enfin j’essaie) avec les derniers nous avons tout de même nos jeux, nos sorties et nos rituels patinoires annuels !

 

Je crois qu’il en est de même dans toutes les familles, nous avons une relation différente avec chacun due à l’âge et à la personnalité des uns et des autres mais le lien fraternel est bien là.

 

 

Article lié : Devenir papa : la grossesse vécue du côté des papas

 

 

 

Je crois donc que l’écart d’âge idéal est une question légitime mais est en réalité un mythe. Il n’existe pas, voilà tout.

Il me semble qu’en tant que parent la vraie question n’est pas de trouver cet écart parfait mais de permettre à chacun de trouver sa place dans la famille et de permettre la naissance et la construction de ce lien qui ne va pas forcément de soi.

Inutile donc de culpabiliser parce que numéro 2 n’arrive pas en temps voulu pour quelque raison que ce soit.

Et vous, comment ça se passe chez vous ?

 

 

écart d'âge idéal

 

écart d'âge idéal

 

 

Commentaires

  1. Bébé est arrivé !
    5 octobre 2017 / 11 h 10 min

    Je suis d’accord avec toi, il n’y a pas d’écart d’âge idéal. C’est ce que l’on en fait qui le rend chouette ou pas 😉

    • Julie Olk
      Auteur
      6 octobre 2017 / 9 h 10 min

      Hello, Merci pour ton message. C’est en tous cas le ressenti que j’en ai 😉

  2. Picou
    5 octobre 2017 / 12 h 10 min

    Je me rappelle effectivement que tu m’avais parlé de ta fratrie, pour l’article que j’avais fait sur le même sujet. Comme toi, je reste persuadée que cet écart parfait n’existe pas, il est différent pour chacun, et il évolue d’ailleurs, ce n’est pas parce qu’on a un écart « théorique » en tête, qu’on ne pourra pas le voir raccourcir ou s’étendre en fonction de nos vies…le tout est de se sentir aussi à l’aise qu’on le peut, ce n’est pas l’écart d’âge qui impacte le plus, mais la relation qu’on laisse se construire entre nos enfants.

    • Julie Olk
      Auteur
      6 octobre 2017 / 9 h 10 min

      Merci Picou pour ton message. Tu as raison, avoir une idée de l’écart d’âge souhaité ne fait pas tout et il arrive qu’il s’allonge ou se raccourcisse. En tous les cas je te rejoins complètement, ce qui est essentiel est la relation que nous permettons à nos enfants de construire 😉

  3. Les Délices de framboise
    5 octobre 2017 / 1 h 10 min

    En réalité je crois que l’écart idéal est celui que l’on souhaite nous, et non ce que nous disent les autres ou la société ! J’avais d’ailleurs écris un article un peu sur le même sujet ( il s’appelait cette envie folle)  ! 
    Je ne savais pas que tu venais d’une grande fratrie ! ça devait bouger à la maison 🙂

    • Julie Olk
      Auteur
      6 octobre 2017 / 9 h 10 min

      Pour ne rien te cacher, ça bouge encore les deux derniers n’ayant que 13 ans et Charlie débarquant au milieu de la joyeuse troupe^^ Je vais retourner lire ton article. En tous tu as raison (une fois encore^^) le bon écart est celui qui nous convient. Je suis aussi d’accord pour dire que là aussi les gens ou la société s’invitent parfois avec trop de liberté à donner son avis. Par exemple sur mes 17 ans d’écart avec mon frère et ma sœur, je suis d’accord, c’est énorme mais ils sont là et nous sommes heureux tous ensemble 😉

  4. pellicule de vie
    5 octobre 2017 / 2 h 10 min

    Ici mon mari voulait des enfants d’age rapproché mais moi à la base je n’en voulait qu’un! Et c’est pour cela qu’il y a 4 ans de différence entre le 1er et le 2e.. Ils se disputent beaucoup mais s’aiment très très fort. Le lien ils l’ont.. C’est juste qu’ils n’ont pas eu la même éducation car pour le grand je travaillait et pour little boy non. Tu feras le petit 2e quand tu seras prête à l’accueillir ❤

    • Julie Olk
      Auteur
      6 octobre 2017 / 10 h 10 min

      Merci pour ton message, je suis contente de te lire ici. Les disputes font parties du package de la fratrie.^^ Tes loulous vont se construire une belle histoire bien à eux, j’en suis sûre. En tous cas je crois (l’avenir me le dira) qu’on élève pas ses enfants de la même façon (travail ou non) ne serait-ce que parce qu’ils n’ont pas les mêmes personnalités… Pour mon petit 2ème nous n’y sommes pas encore mais tu as raison on va attendre d’être prêt. Plein de bisous

  5. elisa
    5 octobre 2017 / 3 h 10 min

    je suis bien d’accord, rien d’idéal ! ce n’est pas parce qu’ils ont peu ou beaucoup d’écart qu’ils ne se chamailleront pas par exemple. nous on se dit que l’écart idéal serait 3 ans mais c’est notre pensée à nous, ce n’est pas forcément l’idéal. en tout cas tu est😁 bien placée pour en parler :):)

  6. mamansurlefil
    5 octobre 2017 / 10 h 10 min

    Wahoo, l’aînée de 6 frères et soeurs ! Cela a du être sport parfois ! Mais je pense que tu as raison, l’écart d’âge ne fait pas tout… les personnalités et les intérêts feront le type de relation. Et chaque parent, chaque famille trouvera son équilibre propre avec des écarts d’âge parfois bien différents !

    virginie

    • Julie Olk
      Auteur
      6 octobre 2017 / 9 h 10 min

      Coucou Virginie, Merci pour ton commentaire. C’est exactement l’idée au final chaque famille trouvera l’équilibre qui lui est propre je pense. 6 c’est du sport en effet. Je te laisse imaginer ce que ça donne pour aller au restaurant^^ Bisous Julie

  7. Mumtwokids
    6 octobre 2017 / 11 h 10 min

    Effectivement je ne pense pas qu’il y ait d’écart d’âge idéal, ça dépend de plein de choses différentes. Pour notre part, nous ne voulions pas beaucoup d’écart entre les deux mais Dame Nature en a décidé autrement, de ce fait il y a presque 4 ans. Pour le moment ça ne les empêche pas d’être complice, j’espère que ça va durer. J’ai mal vécu les 6 ans d’écart entre mon sœur aînée et mon frère cadet, et j’ai mal vécu la place du milieu mais je pense que c’est aussi une question de caractère…

    • Julie Olk
      Auteur
      6 octobre 2017 / 10 h 10 min

      Tu n’as pas tord la personnalité de chacun joue beaucoup.
      SI ça peux te rassurer 4 ans c’est l’écart que j’ai avec mes sœurs qui me suivent et notre complicité est bien au rendez-vous 👍 

  8. oph
    6 octobre 2017 / 10 h 10 min

    Dame nature ne nous a pas laissé le choix ni de l’âge auquel nous avons eu notre 1er enfant, ni de l’âge de l’arbrisseau lorsqu’il a accueilli son petit frère. Ils ont au final 3 ans d’écart. Le destin a choisi pour nous, et finalement ça nous convient bien. Il y a eu des moments pas facile, notamment parce que l’arbrisseau a du gérer l’entrée à l’école et renoncer à son statut d’enfant unique en moins d’un mois et demi, mais finalement aujourd’hui je crois que tout le monde à trouver sa place. Ta conclusion me paraît très juste et fait écho en moi, ce n’est pas l’écart d’âge qui compte mais l’attention que l’on porte à chacun, l’environnement familial qu’on essaye d’offrir à nos enfants pour que chacun puisse s’épanouir dans la fratrie et plus largement dans la famille. Merci pour ce bel article

    • Julie Olk
      Auteur
      6 octobre 2017 / 10 h 10 min

      Merci pour ton commentaire.
      Je suis contente que cet article t’ait plus.
      Effectivement passer du statut d’enfant unique à celui d’aîné n’est pas forcément facile.. Mais je vois que vous vous en êtes bien sorti 😃👍
      En te lisant je vois combien tu as à cœur de s’assurer que chacun trouve sa place dans votre famille nouvellement agrandie. J’espère que le jour venu j’y arriverai aussi bien que toi. ❤
      A bientôt

  9. Virginie NeleditesàPersonne
    9 octobre 2017 / 1 h 10 min

    Et bien chez moi c’est 13 et 14 ans d’écart avec mes 2 frères ainés, et pourtant, il n’y a personne entre nous ! Nous avons bien les mêmes parents et non, je ne suis (à priori !) pas un accident. (Mon frère cadet par contre l’était ;-)). Même si j’ai de très bonnes relations avec eux, cet écart me place comme à la fois presqu’enfant unique sans l’être vraiment. Et j’avoue ne pas avoir bien vécu cette situation. Du coup, j’ai voulu l’inverse pour mes enfants, et ils ont donc 2 ans et demi d’écart. Tout ce que je peux dire c’est que c’est du sport pour les parents !! Mais je mise beaucoup sur la complicité que j’observe déjà entre eux 🙂
    Enfin comme tu le dis si justement, chacun fais aussi comme il peut car on ne décide pas vraiment du « quand » ! Et puis à chaque écart ses plaisirs 🙂

    • Julie Olk
      Auteur
      9 octobre 2017 / 9 h 10 min

      Coucou,
      Merci pour ton message. Je trouve ton avis très intéressant. Effectivement un écart d’âge important n’est pas toujours évident et je comprends ce que tu veux dire en disant que tu t’es un peu senti « enfant unique ». On peut comprendre que tu aies souhaité plus de complicité avec tes frères tout en ayant une bonne relation avec eux.
      J’ai 17 ans d’écart avec les derniers donc je vois bien ce que tu veux dire et je fais tout pour construire une belle relation avec eux mais je ne peux pas nier que nous n’avons pas toujours les mêmes centres d’intérêts (et heureusement^^).
      En tous les cas on voit que tu as permis à tes enfants de se construire d’ores et déjà une belle relation❤
      Vous avez trouvé l’écart qui vous convient et même si c’est du sport ça fonctionne ce qui est l’essentiel. 
      Belle soirée à toute ta jolie famille 😉

  10. Madame Bobette
    10 octobre 2017 / 2 h 10 min

    Je pense que tu as bien résumé. Peu importe l’écart d’âge, ce n’est pas ça qui fera que nos enfants auront plus ou moins des liens forts. Ils construiront ces liens eux-mêmes comme ils le souhaitent. Finalement, c’est plus pour les parents que l’écart d’âge est important: Veut on rester dans les couches? Prendre le temps de voir grandir chacun de nos enfants? Passer vite l’étape de la petite enfance?… Autant de questions dont seuls les parents ont (parfois) la réponse! Mais c’est sans comper Dame Nature qui nous aidera ou non 😉

    • Julie Olk
      Auteur
      11 octobre 2017 / 3 h 10 min

      Ton message est très intéressant je trouve. L’écart d’âge est-il important pour les enfants ou pour les parents ? Les deux probablement mais je reste effectivement convaincu que la relation fraternelle reste ce que l’on en fait. Pour l’arrivée des enfants c’est donc juste de dire comme tu le fais que c’est au parent de se poser les bonnes questions… auxquelles on n’a en effet pas toujours les réponses^^ Merci pour ton message. 😉

  11. Alex
    1 mars 2018 / 7 h 03 min

    Je pense que votre article répond malgré vous à la question, en effet vous dites que vous avez 17 ans d’écart avec les derniers et que vous n’avez pas les mêmes liens forcément l’ecart Est trop important pour que vous soyez proches, en plus vers 20 ans les plus vieux partent et vont faire leur vie donc ils n’auront jamais eu le lien fraternel … donc pour moi oui il y a bien un écart idéal à vous de le calculer en fonction du nombre d’enfants que vous voulez entre le premier et le dernier si l’écart est trop important ils ne passeront pas beaucoup de temps dans le même cocon, celui où se créent les liens forts. Je vois bien dans mon entourage c’est pareil.

    • Julie Olk
      Auteur
      1 mars 2018 / 4 h 03 min

      Bonjour et merci pour votre message.
      Je me suis peut-être mal exprimée dans l’article car je suis particulièrement proche des deux derniers avec lesquels j’ai 17 ans d’écarts. Il est clair que nos liens ne sont pas les mêmes mais, s’ils sont d’une autre nature, ils n’en sont pas moins fort.
      Clairement je n’irai pas faire les 400 coups avec eux mais nous faisons d’autres activités que je n’aurais jamais pu faire avec mes autres soeurs. Nous pouvons avoir nos moments rien qu’à nous sans « parents sur le dos » parce que justement je suis suffisamment âgée pour partir en virée avec eux. Ils me confient des choses que je n’aurais pas confiées à mes soeurs parce que être proche en âge va aussi de paire avec petites chamailleries, rivalités ou jalousies fraternelles. 
      Après il y a une chose évidente c’est, qu’étant bien plus âgée, j’ai dû choisir de m’investir dans cette relation pour la construire alors que des enfants plus proches en âge n’ont même pas à se poser la question de le faire ou non.
      Encore merci pour ce message. J’espère être un peu plus précise.^^
      A bientôt,
      Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.