Pourquoi suis-je une mère parfaite ?

mère parfaite

 

 

« Je suis enceinte »

« Félicitation ! » « Quelle chance, un garçon c’est l’idéal pour commencer, je n’aurai pas voulu de fille en premier », « Vous êtes certains que c’est le bon moment pour avoir des enfants ? Vous en êtes capables ? », « Non mais qu’est-ce que tu peux manger depuis que t’es enceinte ! Je rêve… Tu te crois tout permis ou quoi ? », « Tu ne vas pas lui donner le sein ??!!? Non mais tu es folle ma pauvre, c’est complètement irresponsable de ta part ! Tu verras ! Tu vas changer d’avis après l’accouchement ! », « Tu réalises que ta grossesse va lourdement peser sur notre entreprise et qu’elle ne tombe pas au bon moment ? », « Votre choix de prénom, il est définitif ??? Non parce que tout de même… », « Non mais il dort dans votre chambre, vous n’êtes pas sorti d’affaire », « Julie, l’égalité ça va bien 2 minutes mais tu ne peux tout de même pas habiller ton fils en rose ! Moi je dis ça dans l’intérêt du petit ! », « Il va prendre froid là, donne-le moi que je m’en occupe ! », « Vous réalisez les séquelles psy qu’il va avoir en grandissant à cause des photos que vous publiez ?!! Quel genre de parents êtes-vous ? »

 

 

 

Le poids des mots ou le bizutage parental

 

La liste ne s’arrête pas là… D’ailleurs je crois qu’elle ne prendra jamais fin. Une remarque anodine destinée à nous faire prendre conscience que l’on ne s’y prend pas comme il faut. Et pourtant cette remarque est en soi déjà loin d’être anodine… Elle est d’abord comme une lame qui nous transperce puis se transforme en un poids lourd qui nous entraîne dans les abysses de la culpabilité parentale. Elle s’ajoute à la longue liste de celles que l’on a déjà entendues et auxquelles d’autres viendront s’ajouter.

 

Sur la question de la parentalité nombreux sont ceux qui se permettent de s’introduire dans nos vies.

 

Ces remarques viennent d’inconnus (mais comment des inconnus peuvent-ils se permettre de critiquer comme ça ?), de nos amis ou de nos familles (mais comment nos proches peuvent-ils à ce point manquer de bienveillance ?). Étonnement même ceux ayant déjà subi la situation n’hésitent pas à la reproduire et à perpétuer ce bizutage du conseil/jugement. D’autres qui n’ont pas d’enfants ont en revanche une idée très claire sur le sujet. Dans tous les cas, il n’y a pas vraiment débat ils sont les « sachants » et nous les « ignorants ».

Certains parents sont blessés, d’autres sont capables de plus de recul mais ne peuvent s’empêcher d’être agacés.

Attention, je ne dis pas que les parents n’ont pas besoin de conseils ni qu’aucune remarque n’est permise ni justifiée. Certaines personnes sont d’ailleurs présentes autour de nous pour nous épauler avec bienveillance. De plus, laisser un peu de place au doute, d’un côté comme de l’autre, ne fait pas de mal.

 

 

 

Une éducation parfaite pour nos enfants

 

Aucun n’enfant n’est identique et cela vaut aussi pour les parents. Chaque famille est unique ! Nous avons aussi nos passades et nos humeurs.

L’éducation parfaite n’existe pas à mon sens. Il n’y a pas un modèle éducatif plus adapté qu’un autre. Éducation à l’ancienne ou bienveillante sont avant tout de grandes lignes directrices car il y a en réalité autant de modèles éducatifs qu’il y a de situations diverses.

Ajoutons à cela que nous n’avons pas tous les mêmes attentes ni la même idée de ce que doit être l’éducation de nos enfants. L’éducation parfaite n’existe tout simplement pas car nous n’en avons pas tous la même définition.

Il y aura toujours quelqu’un pour trouver que vous faites quelque chose de travers. Savoir ceci ne vous aidera pas à mieux vivre les critiques et ne veut pas dire qu’il ne faut pas se remettre en question.

Devenir parent n’est pas facile et nous n’avons pas de mode d’emploi pour y parvenir comme je l’ai déjà dit dans mon article sur l’interdiction de la fessée. Nous apprenons sur le tas et nous nous adaptons aux situations auxquelles nous devons faire face. Nous faisons tout simplement de notre mieux pour préparer nos enfants à leur vie d’adulte. Alors oui nous faisons des erreurs, nous trébuchons mais nous ne cessons jamais d’essayer de faire ce qu’il y a de mieux.

 

 

A vous les e-parents 😉

 

Que vous soyez blogueurs, instagrameurs, youtubeurs ou autres… D’autres remarques s’ajoutent à la liste de celles que tous les parents entendent déjà : « Tu montres le visage de ton enfant, mais tu violes son intimité ! »Ton enfant va finir avec un ego surdimensionné et tu ne pourras t’en prendre qu’à toi ! »

Se poser des questions est légitime mais là aussi vous êtes seuls juges de ce qu’il convient de faire en fonction de votre petite famille. Parler et montrer ses enfants ne fait pas de vous de mauvais parents et ne veut pas dire que vous les aimez moins (ni plus d’ailleurs) que les autres parents.

 

 

Je suis une mère parfaite

 

Il n’est pas facile de savoir ce qu’ils convient de faire et, en tant que jeune et apprentie maman, je tâtonne et m’interroge tout autant que vous. Voilà ce que je souhaite retenir pour finir sur une note positive :

– j’aime mon fils plus que tout et je vois dans ses yeux qu’il l’a bien compris,

– mon fils est un bébé heureux et ça se voit,

– je fais des erreurs et j’en parle avec lui car je sais qu’il me comprend même s’il n’a qu’un an,

– je fais de mon mieux chaque jour qui passe,

– je serai là aujourd’hui et demain pour l’écouter et l’accompagner,

– je serai aussi présente pour répondre aux questions qu’il pourra éventuellement se poser concernant ce blog ou mes réseaux sociaux.

 

 

 

A toi mon petit garçon, sache que seul ton jugement m’importe et pour l’heure, je le vois dans tes yeux, je suis une mère parfaite !

 

mère parfaite

 

 

Commentaires

  1. Bébé est arrivé !
    7 novembre 2017 / 12 h 11 min

    Entièrement d’accord avec toi : tu es forcément une mère parfaite 🙂 . Et si les autres ont une perception différente, qu’ils regardent ailleurs…

    • Julie Olk
      Auteur
      8 novembre 2017 / 4 h 11 min

      Oui la perfection n’a pas la même définition pour tout le monde. Chacun a la sienne et ce n’est pas plus mal ainsi d’ailleurs 😃

  2. Madame Bobette
    7 novembre 2017 / 2 h 11 min

    L’amour apporté à nos enfants nous rend toutes parfaite à leurs yeux et c’est bien là le principal!! Faisons ce que bon nous semble, il n’y a pas de modèle parfait dans l’éducation de nos enfants.
    J’ai la chance de ne pas me sentir réellement concerné par ce genre de réflexions mais ça me semble quand même étonnant… Du coup, je suis en train de me demander si je n’en ai pas autant que les autres mais qu’en fait, je n’y fais tellement pas attention que je ne m’en souviens pas 😉

    • Julie Olk
      Auteur
      8 novembre 2017 / 4 h 11 min

      Bravo si tu arrives à passer au dessus !
      Je suis d’accord notre seul baromètre doit rester nos enfants 😉

  3. Claire
    7 novembre 2017 / 3 h 11 min

    Ton article est juste parfait! Effectivement, chaque situation, enfant et famille sont différents.
    DE toute manière, avec son papa, tu es la personne la plus à même de s’occuper de ton enfant.
    Nous faisons tous des erreurs et j’ai envie de dire Heureusement! 

    • Julie Olk
      Auteur
      8 novembre 2017 / 4 h 11 min

      C’est vrai, tu as raison, nous faisons des erreurs et heureusement. Nous n’avons pas la science infuse après tout et quand bien même toutes les situations sont différentes.
      Contente que l’article t’ait plu ❤

  4. Madame Lavande
    7 novembre 2017 / 6 h 11 min

    Mais que j’aime cet article ! Je suis entièrement d’accord avec toi, il y a toujours des grincheux qui ne sont pas d’accord, qui auraient fait autrement etc. ! Je crois qu’une maman qui fait de son mieux est forcément une maman parfaite pour son enfant 🙂

    • Julie Olk
      Auteur
      8 novembre 2017 / 4 h 11 min

      Je suis touchée de savoir qu’il t’a plu ❤
      Oui il y aura toujours quelqu’un pour nous faire la leçon… Faisons de notre mieux, nos enfants savent bien que nous les aimons.

  5. Lauriane
    7 novembre 2017 / 8 h 11 min

    Cet article est parfait! On apprend en devenant mère a prendre ce dont on a besoin et à laisser de côté les conseils/remarques qui nous polluent! Mais il est vrai qu’on s’en passerait bien du jugement des autres…

    • Julie Olk
      Auteur
      8 novembre 2017 / 3 h 11 min

      Oui c’est l’idée, certaines remarques sont vraiment dures…
      Merci pour ton message 🙂

  6. Picou
    7 novembre 2017 / 9 h 11 min

    Parfait! tu as tellement raison, cette perfection que tout le monde voudrait n’existe pas, c’est un concept tellement volatil et changeant, et différent pour chacun! Pas facile toujours de prendre du recul sur ces réflexions auxquelles on est toujours confrontés…c’est toujours facile de juger quand on est pas en charge, et les parents déjà auto-culpabilisés sont une cible si facile! il faut pourtant essayer autant que possible de prendre ces réflexions pour ce qu’elles sont….des réflexions, pas des vérités!

    • Julie Olk
      Auteur
      8 novembre 2017 / 4 h 11 min

      Oui il n’est pas facile de prendre du recul surtout quand les remarques s’accumulent mais tu as raison il est important d’essayer de relativiser. 😉

  7. mamansurlefil
    7 novembre 2017 / 9 h 11 min

    Quels que soient les choix que nous fassions, il y aura quelqu’un pour nous dire de faire le contraire. La perfection n’existe que dans nos têtes ! Alors déculpabilisons, assumons, arrêtons de nos poser 10 mille questions et aimons nos enfants tout simplement (oui, oui, j’essaie de m’autopersuader). Merci pour ce billet. J’ai toujours besoin d’une piqure de rappel !

    Bises

    Virginie

    • Julie Olk
      Auteur
      8 novembre 2017 / 4 h 11 min

      Je suis flattée d’être ta piqûre de rappel ❤
      Tu as raison il faut déculpabiliser même si ce n’est pas facile !

  8. Virginie
    7 novembre 2017 / 9 h 11 min

    Tu écris tout haut ce que je pense tout bas 😉 chacun fait du mieux qu’il peut et tant qu’il y a de l’amour tout va bien ! Et pour nos enfants on sera toujours les meilleures maman du monde (encore entendu ce matin et c’est bien la seule chose qui compte :-))

    • Julie Olk
      Auteur
      8 novembre 2017 / 4 h 11 min

      Oui c’est tout ce qui compte. Nous avons tous une image différentes de ce que doit être l’éducation et il y aura donc toujours une personne pour qui ne faisons pas ce qu’il faut. Faisons simplement de notre mieux ❤

  9. Les Délices de framboise
    8 novembre 2017 / 1 h 11 min

    Quoique tu dises ou tu fasses, à ses yeux tu seras la mère parfaite ! Peu importe ce qu’en disent les autres, tant que c’est fait avec amour et respect ! 
    En effet il rejoint mon article et je l’avais lu hier alors que le mien était déjà programmé, aucun souci pour un prochain article à 4 mains ça serait même une très bonne idée si tu le souhaites ! 
    Bisous

    • Julie Olk
      Auteur
      8 novembre 2017 / 4 h 11 min

      C’est quand tu veux pour l’article à 4 mains !!!! 😄

  10. girard
    23 novembre 2017 / 1 h 11 min

    Si bien dit maman parfaite ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.